- PUBLICITÉ -
Votre chien souffre-t-il d’allergies saisonnières?

Votre Chien Souffre T Il D’allergies Saisonnières?

Votre chien souffre-t-il d’allergies saisonnières?

Avec le printemps arrivent les tulipes, le beau temps… et les allergies! Fréquentes chez l’homme, celles-ci n’épargnent pas non plus son meilleur ami. Mais comment savoir si Toutou est incommodé par le pollen?

D’abord, un chien allergique a tendance à se gratter, à se lécher et à se mordiller. C’est que sa peau et son système immunitaire réagissent à la présence de pollen dans l’environnement. L’inflammation qui s’ensuit cause des démangeaisons, le plus souvent aux pattes, au ventre et au visage. Ces symptômes se manifestent dès le mois de mai et peuvent durer jusqu’à l’automne.

Les premiers signes d’allergies saisonnières apparaissent au cours des trois premières années de vie du chien. Leurs effets se font ensuite sentir chaque année, dès l’arrivée du printemps.

Comment réagir?

Si vous soupçonnez que votre fidèle compagnon souffre d’allergies saisonnières, il est important de réagir rapidement pour éviter les complications. En se grattant fréquemment, votre chien endommage sa peau, ce qui peut favoriser les infections cutanées. L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec rappelle que les allergies au pollen peuvent également causer des otites, des rhinites et des conjonctivites. Il importe donc de consulter un vétérinaire dès l’apparition des signes.

S’il n’existe aucun remède miracle pour débarrasser votre chien de ses allergies, des traitements permettent de mieux gérer ses symptômes et d’éliminer les infections, le cas échéant. Votre vétérinaire saura vous prescrire ce qu’il y a de mieux pour Toutou!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top