- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Retour sur les bancs d’école à tout âge!

Formation aux adultes

Un proverbe japonais dit que l’«on commence à vieillir quand on finit d’apprendre» . Voilà une des bonnes raisons de se secouer les puces et de retourner sur les bancs d’école.

Être âgé de plus de 50 ans ne devrait pas nous démotiver à faire un retour aux études, estime Christian Roy, conseiller pédagogique à la formation continue du collège Lionel-Groulx. Au contraire. Que ce soit à la suite de la perte d’un emploi, pour se mettre à jour et conserver son travail actuel ou pour entreprendre une réorientation professionnelle, toutes les raisons sont bonnes pour s’inscrire à une formation professionnelle. Il suffit d’avoir le courage et la détermination nécessaires pour faire le saut. La clé? Se faire confiance.

Il est possible de suivre des cours de perfectionnement d’anglais langue seconde, de cours de soir en bureautique ou vente et gestion par exemple, ou de s’inscrire à une attestation d’études collégiales (AEC). Le collège Lionel-Groulx, situé à Sainte-Thérèse, propose une variété de ces cours créés spécifiquement pour les adultes.

Un diplôme collégial en un an!

Les programmes menant à une AEC sont habituellement offerts de façon intensive, à temps plein de jour. Ils varient entre 800 et 1 200 heures de formation. Il peut s’agir de formations initiales, de perfectionnement ou de spécialisations. Certaines sont offertes à temps partiel de soir, comme Techniques d’éducation à l’enfance. Cette formule est très intéressante pour quelqu’un qui serait déjà en emploi à temps plein de jour et qui souhaiterait acquérir de nouvelles compétences sans devoir s’absenter de son travail.

L’obtention d’un diplôme n’est pas essentielle? Le Collège offre, cet automne, un vaste choix de plus de 200 formations.

Ferez-vous le saut?

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top