- PUBLICITÉ -
Escalier intérieur : droit ou tournant?

Escalier Intérieur : Droit Ou Tournant?

Escalier intérieur : droit ou tournant?

Vous hésitez entre l’escalier droit et l’escalier tournant? Voici en bref les avantages et les inconvénients de ces deux grandes catégories d’escaliers.

L’escalier droit

Conçu sans aucun tournant et avec des marches de mêmes dimensions, l’escalier droit est le type d’escalier le plus simple à installer. Il est donc généralement plus abordable. Il offre en outre tout un éventail de possibilités quant au choix du matériau (bois, pierre, acier, verre, etc.) et du modèle. Son principal inconvénient? C’est l’escalier qui prend le plus de place. L’espace sous les marches permet toutefois d’aménager un placard, par exemple — si l’escalier est muni de contremarches, évidemment!

L’escalier tournant

À un angle (en « L » ), à deux angles (l’escalier change deux fois de direction), en colimaçon, avec ou sans palier… il existe divers types d’escaliers tournants. Moins encombrants que les escaliers droits, ceux-ci peuvent très bien s’insérer dans l’angle d’une pièce, par exemple. Comme leur installation est plus complexe, ils sont par contre plus coûteux. L’escalier en colimaçon est celui qui nécessite le moins d’espace, mais il offre moins de confort, car ses marches sont plus étroites.

Pour savoir quel escalier convient le mieux à votre espace et au design de vos pièces, consultez les experts de votre région!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top