- PUBLICITÉ -
67 000 $ amassés pour les enfants malades

67 000 $ Amassés Pour Les Enfants Malades

67 000 $ amassés pour les enfants malades

«Courir pour Leucan»

L’équipe de Leucan Laurentides-Lanaudière conviait les férus de course à la 5e édition de Courir pour Leucan, présentée par Chokéo et le lait Grand Pré, le samedi 29 septembre au Parc du Domaine-Vert de Mirabel.

Suite aux succès de l’édition dernière, sur le même site, l’événement revenait et proposait à ses participants des distances de 3, 5, 10 et 20 kilomètres. La Course des petites coccinelles, d’un kilomètre seulement, était réservée aux enfants de 10 ans et moins, afin de les initier à la philanthropie. Chaque adulte se fixait un objectif physique, comme chaque année, en plus d’amasser des fonds pour aider Leucan dans la poursuite de sa mission.

Une aide précieuse

«Vous courez pour les enfants atteints du cancer, mais aussi pour les membres de leur famille. Grâce à vous, votre présence et votre générosité, Leucan peut offrir des services personnalisés et adaptés à ces familles d’enfants atteints de la maladie» , de mentionner Mathieu Déziel, directeur régional de Leucan Laurentides-Lanaudière.

«Vous savez, lorsqu’un enfant reçoit un diagnostic de cancer, la famille n’appelle pas Leucan pour lui demander du soutien. Leucan arrive directement dans leur vie! Nous offrons une aide financière immédiate.»

M. Déziel a profité du moment pour annoncer que la bourse d’accueil, offerte aux proches des jeunes souffrant de la maladie, est doublée à partir du 1er octobre, pour atteindre 500 $. Celle-ci est utile aux personnes voyant leur enfant hospitalisé automatiquement après le diagnostic, et ce, pour plusieurs semaines. Elle sert à payer les déplacements à l’hôpital, le stationnement, les repas, en bref, toutes les dépenses «en extra» occasionnées par cette hospitalisation.

«Vous savez, Leucan a 40 ans cette année. Il y a quatre décennies, lorsqu’un enfant recevait le diagnostic, il avait 15 % de chance de survie. Aujourd’hui, grâce à la recherche et aux dons, on peut annoncer un taux de plus de 82 %!»

Une différence réelle

De son côté, l’ambassadeur régional, Louis Jean, tenait à exprimer le plaisir qu’il a de s’impliquer pour Leucan et de rencontrer les bénévoles, ainsi que les enfants et les familles touchés par la maladie. Aux dires de ce dernier, l’organisme fait une «différence réelle» dans leur vie, comme ce fut le cas par exemple pour la famille porte-parole de l’événement, celle du petit Thomas Lamoureux.

«Parlez-en, partagez, passez le mot, pour faire en sorte que Leucan puisse continuer de faire une vraie différence dans la vie de ces familles. Demandez à vos proches de faire des dons. Nous n’avons jamais assez de sous pour faire cette différence!»

En ce sens, les gens sont conviés sur le site de Leucan, au [http://www.leucan.qc.ca], afin de rester informés, avoir la possibilité de s’inscrire aux prochaines activités dans la région, s’impliquer ou encore faire un don directement sur le Web.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top