- PUBLICITÉ -
Le projet d’Anne-Frédérique

(Photo Michel Chartrand)

Le projet d’Anne-Frédérique

Lutte contre le cancer du sein

Pour son projet de fin d’études, une finissante du programme international de l’école secondaire Rive-Nord (Bois-des-Filion), Anne-Frédérique Laporte, a réussi tout un exploit, alors que, à son invitation, 80 % des élèves de son école ont porté un élément rose dans leur tenue vestimentaire, le 17 décembre. En même temps, la jeune fille a pu amasser tout près de 1 000 $ pour La Fondation du cancer du sein du Québec.

Avant tout, il faut savoir que la jeune fille de 16 ans a été motivée par son ex-belle-maman atteinte d’un cancer du sein. Touchée par le combat que cette dernière livrait, Anne-Frédérique a décidé d’en faire son projet de fin de secondaire. C’est ainsi que, munie d’un nombre incalculable de pastilles de chocolat qu’elle a fait fondre durant ses weekends, Anne a concocté différentes formes qu’elle a vendues à ses camarades du secondaire.
«Mon objectif était de 500 $, mais je crois que nous allons dépasser les 1 000 $», de souligner l’étudiante avec fierté.

Précédant cette vente, Anne-Frédérique a fait la tournée des classes durant 12 jours afin de conscientiser les jeunes au cancer du sein. Sachant que, désormais, ce type de cancer n’attaque pas uniquement les femmes ménopausées, mais également les jeunes de moins de 20 ans, Anne a tenu à leur expliquer les symptômes de cette maladie par le biais de brochures informatives.
«Une personne sur 9 aura un cancer du sein. Pour moi, il s’agit d’un sujet très important. Assez pour que je continue à appuyer la Fondation du cancer du sein en organisant des collectes de fonds et en participant à la Course à la vie du cancer du sein du Québec».

Aidée et soutenue

La Fondation Vision Excellence Rive-Nord de l’école secondaire Rive-Nord s’est engagée, quant à elle, à remettre 10 cents à la Fondation pour tous les jeunes ayant répondu à l’appel de la tenue en rose lancée par Anne-Frédérique. Selon l’instigatrice du projet, il appert que 900 élèves sur un potentiel de 1 200 auraient arboré un tissu rosé la journée demandée.

La Ville de Boisbriand a aussi appuyé la jeune fille en lui remettant une subvention de 200 $ pour tous les frais inhérents à cet évènement.

Auto-examen mensuel des seins

La Fondation du cancer du sein du Québec recommande trois auto-examens mensuels des seins:

Devant le miroir

D’abord en plaçant les mains sur les hanches; ensuite, en levant les bras au-dessus de la tête, vérifier s’il n’y pas de fossette ni de creux, de plissement, de changement de grosseur ou de forme. Voir la texture de la peau ou si le mamelon n’a pas changé et vérifier que celui-ci ne coule pas.

Couchée

Mettre une serviette sous l’épaule droite et placer la main droite à l’arrière de la tête. Examiner le sein avec les doigts de la main gauche. Commencer au bord du sein et procéder par mouvements circulaires vers le mamelon. Vérifier les deux seins complètement en vous assurant qu’il n’y pas eu de changement depuis le mois dernier. Garder un bras le long du corps et examiner la région de l’aisselle avec les doigts de l’autre main, en glissant ceux-ci le long des côtes (suivre ce procédé pour l’autre sein).

Dans la douche

Placer votre bras droit à l’arrière de la tête et, vous servant des trois doigts du centre de l’autre main, toucher et palper chaque partie du sein droit afin de vous assurer qu’il n’y a ni bosse, ni épaississement de la peau. Suivre ce procédé avec l’autre sein.
(Source: Fondation du cancer du sein du Québec.)

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top