- PUBLICITÉ -
Le CSSS Thérèse-De Blainville confirme sa certification

(Photo Michel Chartrand)

Le CSSS Thérèse-De Blainville confirme sa certification

Initiative ami des bébés

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Thérèse-De Blainville a annoncé officiellement, le 29 mars dernier, qu’il était devenu le deuxième établissement du genre au Québec à recevoir la certification Initiative ami des bébés (IAB) pour l’ensemble de ses installations, soit le CLSC et les deux centres d’hébergement.

Introduit en 1991 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’UNICEF, ce programme a pour objet la promotion, la protection et le soutien de l’allaitement maternel ainsi que l’encouragement du lien mère-enfant.

C’est en mai 2009 qu’une équipe d’évaluatrices a recommandé au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) d’octroyer la certification IAB au terme d’une visite de trois jours. Comme l’a précisé Liette Duval, chef d’administration du programme santé au CSSS Thérèse-De Blainville et responsable du dossier, les évaluatrices ont analysé chaque critère d’évaluation et ont constaté une conformité très rigoureuse aux exigences de l’IAB. «Elles ont également noté à quel point les mères se sentent bien accueillies au CSSS tout comme le soutien qu’elles reçoivent et le respect qu’on leur porte dans le choix de leur décision», a-t-elle commenté.
«C’est un effort d’établissement. Tout le personnel a été sensibilisé par le biais d’une politique en allaitement et les compétences des intervenants en périnatalité ont été rehaussées par de la formation. C’est une démarche stimulante. Je tiens à saluer le travail d’équipe des infirmières 0-5 ans pour toutes les heures investies dans ce processus de qualité», ajoute Mme Duval.

Avec cette certification, la région des Laurentides compte maintenant sur son territoire les deux CSSS au Québec à avoir obtenu l’agrément pour l’ensemble de leur établissement, l’autre étant le CSSS des Sommets situé à Sainte-Agathe-des-Monts. Une situation dont s’enorgueillit la directrice de santé publique à l’Agence de santé et de services sociaux (ASSS) des Laurentides, Dre Blandine Piquet-Gauthier, présente lors de la conférence de presse soulignant l’évènement.

En tout, 18 établissements se sont vus accorder l’agrément IAB à travers la province par le MSSS. Dans les Laurentides, l’hôpital de Saint-Eustache (2e au Québec) et le CLSC d’Argenteuil (1er en Amérique du Nord) ont reçu cette reconnaissance en 2004 et réitéreront le processus de certification cette année.

Quelques chiffres
À l’échelle provinciale, c’est dans une proportion de 85 % que les nouvelles mamans privilégient l’allaitement au tout début de la maternité. Ce ratio chute radicalement à 19 % quatre mois après l’enfantement. La région des Laurentides atteint un taux de pratique de l’allaitement maternel nettement supérieur, avec 26 %.

Pour le directeur général du CSSS Thérèse-De Blainville, le travail concerté de sensibilisation des centres hospitaliers, où sont généralement admises les mères de la MRC de Thérèse-De Blainville pour donner naissance à leur enfant, tels que l’Hôpital de Saint-Eustache, l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, la Cité de la Santé de Laval et l’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal, contribue notamment à maintenir cette statistique.
«Le défi est autant plus grand puisque la MRC de Thérèse-De Blainville représente le territoire avec le plus haut taux de natalité dans les Laurentides. En 2008, on y a dénombré 1 664 naissances», a-t-il mis en lumière.
«Recevoir une telle reconnaissance vient récompenser les efforts soutenus de tout l’établissement, et en particulier, de l’équipe de la Direction des services à la jeunesse qui a mis en œuvre tout le processus nécessaire pour obtenir cette certification avec l’appui de la direction et du conseil d’administration. Nous en sommes très fiers», a conclu M. Poirier.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top