- PUBLICITÉ -
Favoriser la guérison par l’art

(Photo Michel Chartrand)

Favoriser la guérison par l’art

Santé

Depuis quelques semaines, les usagers de l’hôpital régional de Saint-Jérôme ont l’occasion d’admirer les œuvres d’art de différents artistes sur les murs de l’institution. Au lieu de parcourir les revues laissées sur les lieux, les organisateurs de cette initiative vous proposent de découvrir l’expression créative des artistes en exposition.

Cette réalisation a été possible grâce à l’initiative d’un employé du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Saint-Jérôme, Daniel Dumoulin, responsable de la messagerie. Ce dernier s’est senti interpellé par l’amélioration de la qualité de vie des usagers, des visiteurs et du personnel du CSSS, par le biais de l’art visuel. Pour ce faire, il s’est associé à la Fondation de l’Art pour la guérison.

La Fondation de L’Art pour la guérison se consacre à promouvoir l’apport de l’art dans le processus de guérison, en plus d’éduquer et sensibiliser les personnes dans les hôpitaux, les hospices, les refuges et améliorer le bien-être des patients et du personnel soignant.

Depuis janvier 2003, la Fondation de l’Art pour la guérison a installé plus de 550 œuvres d’art originales et plus de 650 reproductions dans 22 hôpitaux et centres montréalais, incluant l’Hôpital de Montréal pour Enfants, l’Hôpital général de Montréal, l’Hôpital de Réhabilitation Villa Médica, l’Hôpital Royal Victoria et l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.
À Saint-Jérôme, on retrouve des tableaux dans les unités de soins 5A et 5D de l’hôpital. La dialyse semi-autonome bénéficie de ces œuvres d’art, de même que les patients qui attendent dans quelques corridors, dont celui menant vers l’urgence. Toutes ces œuvres proviennent de la Fondation de l’art pour la guérison, qui travaille en collaboration avec des propriétaires de galeries d’art.

L’Hôpital régional de Saint-Jérôme est le premier centre hospitalier hors Montréal à bénéficier des dons de la Fondation de l’Art pour la guérison. Pour remercier les donateurs, un cocktail a eu lieu le 25 novembre. Les fondateurs de la Fondation de l’Art pour la guérison, Earl Pinchuk et Gary Blair, ainsi que le propriétaire de la galerie d’art, Simon Blais, et l’artiste-peintre Esti Mayer étaient présents, de même que quelques personnes du CSSS qui ont veillé à soutenir l’instigateur, du projet tout au long de ses démarches.

Le CSSS de Saint-Jérôme

Rappelons que le Centre de santé et de services sociaux de Saint-Jérôme dessert une population locale qui compte 125 000 personnes. Plusieurs soins et services médicaux spécialisés sont offerts à toute la région des Laurentides, ce qui représente 525 000 de population.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top