- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Un véritable best-seller au Québec et… en France!

Près de 3 millions de romans vendus

Véritable best-seller de la littérature jeunesse québécoise, la saga des Chevaliers d’Émeraude compte 12 titres, publiés en l’espace de sept ans, entre 2002 et 2009, et vendus au total à plus de 1,2 million d’exemplaires au Québec seulement. Cette série à saveur fantastique et médiévale raconte les aventures de sept chevaliers – six hommes et une femme – qui ont pour mandat de protéger le territoire d’Enkidiev, en paix depuis 500 ans, mais que souhaite reconquérir l’empereur noir Amecareth, souverain d’Irianeth.

Le succès de cette saga est indéniable au Québec, où certains romans figurent même parmi les ouvrages que doivent lire les élèves au primaire. La saga connaît également tout autant de succès en terre française, où les dix premiers titres sont actuellement disponibles. Ils se sont écoulés à ce jour, à plus de 1,5 million d’exemplaires. Les tomes XI et XII sortiront respectivement aux mois de mai et d’octobre prochains, dans ce dernier cas à l’occasion du Salon du livre de Paris.

L’auteure Anne Robillard, surnommée la «Tolkien du Québec», et les comédiens de la troupe théâtrale se rendront d’ailleurs en France à ces deux occasions. En mai, il y aura même un premier banquet organisé, au château de Pierrefonds, situé à une heure et demie au nord de Paris, où 300 convives sont attendus. De tels banquets, au cours desquels les comédiens de la troupe théâtrale sont présents, connaissent déjà beaucoup de succès au Québec.

En plus d’un nouveau cycle, Les héritiers d’Enkidiev, qui raconte la suite de la saga des Chevaliers d’Émeraude, il est question d’un film ou d’une télé-série. Longue vie, donc, à la saga d’Anne Robillard et à ses valeureux chevaliers!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top