- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Sainte-Anne-des-Plaines dégage un surplus de 263 000 $

Rapport financier consolidé 2008

Tel que prévu, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a présenté et adopté son rapport financier consolidé ainsi que le rapport du vérificateur pour l’exercice financier se terminant le 31 décembre 2008, annonçant du même souffle un surplus budgétaire de 263 000 $ et la réaffectation d’une partie de cette somme à des travaux de réfection de diverses rues.

«Nous trouvons normal que les contribuables profitent de ces surplus. C’est pourquoi nous réaffectons 100 000 $ du surplus de 2008 à notre programme de réfection des chaussées. Nous évaluerons, dans les prochaines semaines, les artères qui présentent les cas les plus urgents et nous procèderons par priorité», a déclaré la mairesse Catherine Collin. La mairesse a également indiqué que 163 000 $ seront gardés dans une réserve pour pallier les imprévus.

La vérification des états financiers de la Ville pour l’exercice financier 2009, incluant les coûts relatifs au périmètre comptable et la préparation du rapport spécial concernant le relevé des dépenses relatives aux ouvrages d’assainissement des eaux usées, a de nouveau été confiée à la firme de comptables agréés Paul Bussière, pour un montant de 18 500 $, plus les taxes applicables.

Tapage Communication

Par ailleurs, dans un article paru dans le Cyber Journal SAPD, en date du 5 mai dernier et intitulé De grosses sommes pour Tapage Communication, la journaliste Dominique Beaudoin rapporte que la firme en question s’est vu octroyer près de 125 000 $ en 25 mois par la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines. Or, en plus de mettre en lumière le fait que les factures associées aux montants payés «contiennent peu de détail et aucune pièce justificative n’a été produite lors de notre demande d’accès à l’information», l’article rapporte que le mandat de réalisation du bulletin municipal pour l’année 2009 a été octroyé à Tapage Communication sans appel d’offres.

Invitée à commenter la véracité de la nouvelle, par une citoyenne, lors de l’assemblée publique du 12 mai dernier, la mairesse n’a émis aucun commentaire, se contentant de dire qu’elle y répondrait ultérieurement. Mentionnons qu’en date du 30 avril dernier, un chèque totalisant 15 166,73 $ a été émis à la firme Tapage Communication pour «Frais techniques et professionnels». La mairesse n’a pas non plus confirmé si ce dernier montant était inclus dans le 125 000 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top