- PUBLICITÉ -
Perdre un être cher pour gagner du temps? Ralentissez

(Photo Michel Chartrand)

Perdre un être cher pour gagner du temps? Ralentissez

Campagne de sécurité routière à Blainville

Blainville revient en force avec un nouveau slogan et une nouvelle campagne d’affichage portant sur la sécurité routière. Imaginée et confectionnée par la firme Tapage communication, la campagne 2009 a pour slogan: Perdre un être cher pour gagner du temps? Ralentissez.

Le coût de cette campagne est estimé à 40 000 $. En point de presse, le maire François Cantin rappelait que les campagnes de sensibilisation routière, à Blainville ,avaient commencé dès l’arrivée de son administration. Il fallait, disait-il, s’attaquer résolument au problème de la vitesse.
«En fait, depuis 2006, à Blainville, c’est tolérance zéro pour la vitesse. Souvenons-nous de la toute première campagne, en 2006, qui avait pour slogan La vitesse laisse des traces. Cette première offensive contre la vitesse excessive a porté ses fruits, tant sur le plan des interventions que sur le plan de la répression», affirme le maire de Blainville.

Pour se démarquer des campagnes de sensibilisation précédentes, la Ville a décidé de proposer un nouveau regard sur les accidents de la route. Ainsi, l’offensive de Blainville, en 2009, est d’attirer l’attention sur l’importance d’une vie. «Encore cette année, la Ville de Blainville se distingue avec un mélange d’audace, d’originalité et de créativité. Nos dernières campagnes nous ont procuré la réputation d’envoyer des messages clairs et directs à la population. La campagne 2009 ne fera pas exception à cette réputation, loin de là. Nous voulons frapper l’imaginaire des conducteurs et surtout des adeptes de la vitesse, pour les responsabiliser quant aux répercussions de leurs excès et les inciter à obéir aux consignes de signalisation», de dire le maire de Blainville.

Pour mettre en application ses objectifs, en plus de la campagne d’affichage, la Ville a préparé une série d’activités ciblant les familles et l’ensemble des conducteurs. «En ce qui concerne les activités proprement dites, toutes les familles blainvilloises ont rendez-vous à un rallye de sécurité routière qui se déroulera en juillet, dans les différents quartiers de la Ville. À chaque station, les participants devront répondre à des questions concernant la sécurité, la signalisation et le Code de la route, tout en découvrant la signalisation en vigueur à Blainville», de mentionner Alain Portelance, président de la Commission de la sécurité.
«Les policiers de Blainville seront mis à contribution dans cette nouvelle offensive contre les excès de vitesse. Nous collaborerons aux différentes activités de sensibilisation dont fait état le plan d’action original proposé par M. Portelance. Nos policiers affectés à la prévention effectueront, à la rentrée scolaire, la tournée des écoles primaires et secondaires et distribueront un outil de communication», de préciser Linda Ouimet, directrice par intérim du Service de police de Blainville.

Est-ce que les campagnes de sensibilisations ont des impacts sur la sécurité? «Le résultat le plus probant a été la chute de 40 % du nombre d’accidents, par rapport à 2005. Cette campagne a d’ailleurs valu à la Ville de Blainville le prix de sécurité routière de l’Association québécoise du transport routier», de conclure le maire de Blainville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top