- PUBLICITÉ -
L’eau potable c’est vital pour nous… pas pour le gazon

L’eau potable c’est vital pour nous… pas pour le gazon

9e Opération S-EAU-S

Depuis neuf ans, la MRC Thérèse-De Blainville tente d’innover par différents moyens afin que ses résidants fassent bon usage de l’eau potable. Initiée par les villes de Blainville, Boisbriand, Mirabel (aujourd’hui retirée) et Sainte-Thérèse, la coalition s’étend désormais à l’ensemble des sept villes de la MRC. «Opération S-EAU-S est un autre bel exemple de concertation régionale», de souligner d’emblée le préfet de la MRC et maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque.

Tous présents lors du lancement de cette 9e campagne d’économie de l’eau potable, les sept maires et mairesses ont rappelé que cette campagne, dont le thème est L’eau potable c’est vital pour nous… pas pour le gazon, avait été conçue dans le but de changer les mauvaises habitudes de certains citoyens qui arrosent à outrance leur pelouse. Parce que l’arrosage de la pelouse effectué sans modération fait grimper notre consommation d’eau de 50 % en été.

Comme par les années passées, des brigades d’intervention, dont les actions sont laissées à la discrétion de chacune des villes participantes, sillonneront les rues de leur municipalité afin d’en effectuer la surveillance appropriée. «Ce que nous voulons, c’est une utilisation responsable de l’eau par tous les citoyens. L’eau, c’est notre trésor national, notre or bleu. Arrêtons de la gaspiller», de lancer le maire de Blainville, François Cantin.
À ce chapitre, les mairesses de Boisbriand, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse, respectivement Sylvie Saint-Jean, Catherine Collin et Sylvie Surprenant, se sont accordées pour souligner la baisse constante du nombre d’avis émis, signe que de plus en plus de gens adhèrent à la cause. Le maire de Lorraine, Boniface Dalle-Vedove, a profité de la tribune pour rappeler que cette campagne vise aussi à sévir contre ceux qui font des efforts pour ne pas comprendre le message. «Lorraine est peut-être une ville verte, mais l’été, il faut passer au jaune», a-t-il argué.

Quant à la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, elle s’est plutôt réjouie de la baisse de l’utilisation de l’eau enregistrée au cours de l’été 2008 sur le territoire de sa municipalité. «Depuis l’entrée en vigueur de nos nouvelles heures d’arrosage, en 2007, notre consommation a été réduite de 30 %. Et malgré cette baisse, non seulement nos aménagements paysagers ont-ils survécu, mais ils se sont aussi améliorés», a-t-elle fait valoir.

Concours pour le spectacle de la Fondation One-Drop du Cirque du Soleil

Afin de souligner les efforts des citoyens en matière de réduction du gaspillage de l’eau potable, chacune des sept villes de la MRC fera tirer quatre laissez-passer familiaux – un laissez-passer compte quatre billets – pour assister à l’évènement-spectacle de la Fondation One-Drop du Cirque du Soleil, au Centre des sciences de Montréal. Les coupons de participation devront être déposés dans la boîte de tirage placée à la bibliothèque de votre municipalité, avant le 18 juin, à 20 h. Le tirage aura lieu le 19 juin, à 11 h, simultanément dans chacune des sept bibliothèques du territoire.

Mentionnons qu’un encart Opération S-EAU-S sera distribué à toutes les portes de la MRC, au cours des prochains jours. S’ajoutera à cela une déclinaison du concept dans les bulletins municipaux d’information, de l’affichage, de même que de l’information et des conseils sur les nombreuses façons d’économiser l’eau potable via les sites Web des villes impliquées.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top