- PUBLICITÉ -
Catherine Collin veut bonifier l’offre municipale en matière de sport, loisir et culture

(Photo Michel Chartrand)

Catherine Collin veut bonifier l’offre municipale en matière de sport, loisir et culture

Élections municipales à Sainte-Anne-des-Plaines

La chef du parti Sainte-Anne Plus, Catherine Collin, dévoilait cette semaine les engagements de son équipe en matière de sport, loisir et culture, des engagements qui viendraient bonifier l’offre existante.

«Nous répondons aux besoins exprimés par les Anneplainois puisqu’ils s’inspirent directement des commentaires et suggestions que nous recevons des citoyens», a fait valoir la candidate du district 2, Chantal Beaudet.

Dans la liste proposée, mentionnons le remboursement de 30 % du coût d’inscription des jeunes de moins de 18 ans à un sport pratiqué à l’extérieur et non offert par la Ville; la mise en chantier – dès le printemps 2010 ou 2011 – des travaux de la phase II au parc des Méandres (installation de jeux d’eau, d’aires de pique-nique et d’un stationnement, en plus de faire valoir les aspects écologique, faunique et environnemental du boisé); la construction d’un jeu de fers et de jeux de poches annexés au terrain de pétanque; et l’acquisition d’une œuvre d’un artiste local dans le cadre du Salon des métiers d’art.

Le parti Sainte-Anne Plus s’est également engagé à collaborer au projet de soutien à la survie de l’église de Sainte-Anne-des-Plaines. «Nous sommes en contact assez régulièrement avec le conseil de la fabrique. Dès que leur comité de financement sera complet, nous travaillerons avec eux sur des projets concrets», a révélé Mme Collin. Selon elle, la fermeture de l’église durant la période hivernale ne semble cependant pas une option à ce stade-ci.

Bilan 2005-2009

Depuis quatre ans, Mme Collin affirme que son administration a posé des gestes concrets en matière de sport, loisir et culture, qui ont, selon elle, contribué à la longue tradition sportive de la Ville. «À Sainte-Anne-des-Plaines, nous avons une population globalement assez sportive, qui aime les loisirs et qui est friande de manifestations culturelles», a-t-elle souligné.

Pour appuyer ses propos, Mme Collin a énuméré certains gestes de son administration justement posés en ce sens, notamment la tenue d’un sommet, le Tournoi de la mairesse – lequel a permis d’amasser plus de 15 000 $ pour les sportifs, artistes et étudiants –, la rénovation et mise aux normes d’une douzaine de parcs, l’implantation du parc-école de l’école primaire Chaumont et l’aménagement de sentiers pédestres et d’un terrain de football-soccer au parc des Méandres. «Nous avons aussi augmenté les heures de glace au Centre sportif et offert des salles aux citoyens pour des activités de mise en forme et de danse», a-t-elle ajouté. L’implication de la Ville auprès de la Maison des jeunes, la rénovation de la maison Chaumont et le déménagement du Cercle de fermières dans ce bâtiment patrimonial ainsi que la cure de rajeunissement du centre Jean-Guy-Cardinal s’ajoutent au bilan de l’administration.

Enfin, Mme Collin a rappelé le dépôt, au printemps dernier, d’une demande de subvention auprès du gouvernement dans le cadre des travaux d’agrandissement de la bibliothèque. La réponse du gouvernement, vraisemblablement attendue en décembre prochain, ouvrirait ainsi la porte aux travaux dont le coût estimé est d’environ 3 millions de dollars.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top