- PUBLICITÉ -

La Randonnée poussette du Consortium jeunesse

Avis aux familles des villes de la MRC de Thérèse-De Blainville, soit Sainte-Thérèse, Blainville, Rosemère, Lorraine, Bois-des-Filion, Boisbriand et Sainte-Anne-des-Plaines. Le samedi 8 mai, au parc De Sève, de 10 h à 13 h, les membres du Comité 0-5 ans issu du Consortium Jeunesse reviennent à la charge avec une nouvelle édition de la Randonnée poussette dans les rues de Sainte-Thérèse.

Pour des pratiques exemplaires de soins en allaitement maternel

L’obtention d’une certification Initiative ami des bébés (IAB) par un établissement de santé, comme ce fut récemment le cas pour le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Thérèse-De Blainville, repose essentiellement sur le respect des sept étapes du plan de protection, de promotion et de soutien à l’allaitement en santé communautaire de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), placée sous le haut patronage de l’UNICEF, et du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel.

Il était une fois… l’Afrique

Dimanche matin dernier, alors que les petits s’entassaient sur le tapis bleu déposé par terre à leur intention, sur le sol du Centre communautaire de Blainville, la salle s’est soudainement emplie de sons et de rythmes africains. Devant les spectateurs, à portée de main, l’Afrique: un univers rempli de soleil, où l’ombre est réconfortante. Un univers où les percussions africaines se sont subitement transformées en animaux et où les masques et marionnettes sont devenus génie ou sorcière.

- PUBLICITÉ -

Une première dans les Laurentides: trois installations sous la même direction

Dans quelques semaines, un nouveau centre de la petite enfance (CPE) ouvrira ses portes à Blainville, plus précisément au 514, boulevard du Curé-Labelle. «Il s’agit d’une première dans les Laurentides qu’un service de garde soit mandaté pour gérer trois installations sous la même direction», souligne le directeur général Benoît Pleau.

«C’est une atteinte à la réputation même de Sainte-Thérèse»– Sylvie Surprenant

Devant la teneur des allégations d’Annick Hupperetz à son endroit, la mairesse Sylvie Surprenant a tenu à clarifier les faits. «D’abord, je tiens à dire que je n’ai jamais vécu de campagne électorale aussi malsaine que celle du 1er novembre dernier», affirme-t-elle. Une campagne marquée, selon elle, par la désinformation entourant les propos de Mme Hupperetz et sa formation, à la limite du salissage. «C’est une atteinte à la réputation même de Sainte-Thérèse», a-t-elle soufflé.

«Moi, ma mère a décidé de me garder et elle est très contente et fière de m’avoir comme fille» —Maude Richard, trisomique

«Avec le temps, je suis devenue très autonome. Je vis seule en appartement depuis deux ans. Je fais même la cuisine, mon ménage, mon lavage et l’épicerie toute seule. Même si j’ai un peu de difficulté avec l’argent, je me débrouille quand même bien», affirmait haut et fort Maude Richard, porte-parole de la Coalition contre le programme public du dépistage de la trisomie 21, le 2 juin dernier, lors d’une conférence de presse dénonçant la discrimination génétique.

La chorale de Vénus

C’était comme un 23 octobre 1980, au Théâtre Lionel-Groulx, alors que Johanne Blouin et sa fille Élizabeth montaient sur scène avec Patsy Gallant et Nancy Martinez pour faire revivre les grandes chansons de l’époque disco, avec du funky et presque du jazz.

- PUBLICITÉ -