- PUBLICITÉ -

Sylvie D’Amours: «Je ne suis pas amère»

Même si elle n'a pas été élue dans la circonscription de Mirabel, la caquiste Sylvie D'Amours n'en reste pas moins convaincue que son parti a su se présenter comme une option nécessaire dans le paysage politique québécois.

Groulx: vive déception chez Linda Lapointe

Élue députée dans Groulx en 2007, Linda Lapointe, alors sous la bannière adéquiste, avait échoué lors de sa deuxième tentative, en 2008, au profit du député péquiste René Gauvreau. De retour pour un troisième essai, cette fois sous la bannière libérale, Mme Lapointe a de nouveau subi la défaite, le 4 septembre, avec seulement 19,97 % du suffrage, loin derrière la Coalition Avenir Québec (38,02 %) et le Parti québécois (34,01 %).

- PUBLICITÉ -

Mirabel: la péquiste Denise Beaudoin réélue

La députée sortante de Mirabel, la péquiste Denise Beaudoin, a été réélue, mardi soir dernier, pour un deuxième mandat consécutif, son troisième en tout depuis qu’elle a été élue pour la première fois à l’Assemblée nationale, en 2003.

Bernard Généreux: de grandes espérances déçues

C’est d’une voix calme, mais les yeux rougis, que Bernard Généreux, du Parti québécois (PQ), a fait son discours de remerciement lorsque les résultats ont confirmée une avance pour son adversaire caquiste au cours de la soirée.

Victoire déchirante pour Hélène Daneault

La démocratie a parlé et c’est la candidate de la Coalition Avenir Québec, Hélène Daneault qui, en faveur des 16 711 votes récoltés, soit 38,02 % du suffrage, assurera désormais la députation de la circonscription de Groulx.

Daniel Ratthé: «Les gens ont adhéré au changement que j’ai fait»

La lutte s’annonçait serrée dans la circonscription de Blainville pour désigner le prochain député. La balance qui penchait entre Bernard Généreux, du Parti Québécois, et Daniel Ratthé, de la Coalition Avenir Québec (CAQ), a finalement donné assez rapidement une petite avance à ce dernier qui a remporté ses élections.

Laurin Liu consternée par l’attentat au Métropolis

La députée de Rivière-des-Mille-Îles, Laurin Liu, s’est dite consternée par la fusillade survenue mardi soir au Métropolis. «Cet attentat meurtrier est désolant.  Mes premières pensées vont d’abord aux  victimes et à leurs familles. Je partage aussi l’infinie tristesse et l’incompréhension de mes concitoyens qui sont choqués qu’un tel événement puisse se produire si près de […]

- PUBLICITÉ -