- PUBLICITÉ -
Les élèves de la Formation musicale intensive à l’œuvre pour leur 7e souper-concert

(Photo Michel Chartrand)

Les élèves de la Formation musicale intensive à l’œuvre pour leur 7e souper-concert

Au profit de la Fondation du Triolet

L’an dernier, les élèves de la polyvalente Sainte-Thérèse en Formation musicale intensive (FMI), dans le cadre de la campagne de financement annuelle de la Fondation du Triolet, avaient convié la population à un souper-concert aux couleurs de l’amour.

Cette année, ce sont les couleurs de la France qui seront à l’honneur. «Le souper-concert n’est pas la seule activité de financement, mais il marquera dorénavant le début de la campagne de la Fondation dont l’objectif est de sensibiliser principalement la communauté d’affaires à devenir des donateurs. L’année passée, grâce à vous, le souper-concert a permis de dégager un profit de 14 000 $. Cette année, notre objectif est de 18 000 $», de souligner le président de la Fondation, Alain Couturier.

Sous la présidence d’honneur de Sylvie Surprenant, présidente de la SODET et mairesse de Sainte-Thérèse, le souper-concert se tiendra le vendredi 3 avril prochain, à 18 h 30, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville. «Accepter la présidence d’honneur d’un tel évènement est un geste tangible que l’on pose envers un organisme et une action concrète dans l’appui de sa mission. Soutenir notre jeunesse est essentiel, que ses aptitudes soient intellectuelles, sportives ou musicales», de déclarer Mme Surprenant.

Rappelons que la Fondation du Triolet soutient, par le biais de son aide financière, les efforts du corps enseignant en musique dans sa détermination à offrir aux étudiants un programme musical de qualité. Achat d’instruments de musique, camps de perfectionnement, embauche de spécialistes et de répétiteurs ne sont que quelques exemples de cette aide précieuse devenue essentielle dans leur poursuite de l’excellence.

Formation musicale intensive

Programme intensif d’apprentissage de la musique, tant au plan instrumental que théorique, la FMI offre trois volets d’apprentissage, soit les volets piano et violon, en continuité avec les écoles Arthur-Vaillancourt et Alpha, et pour tous les autres élèves, le volet harmonie ou orchestre à vent. L’élève inscrit au programme de FMI approfondit, au cours des cinq années du secondaire, ses connaissances musicales tout en poursuivant la formation académique nécessaire pour l’ensemble des programmes de la formation professionnelle, collégiale ou universitaire. «Nos différents ensembles musicaux se sont d’ailleurs illustrés, tant sur la scène locale, régionale, nationale qu’internationale», rapporte la directrice adjointe du 1er cycle et de la FMI, Nathalie Gagnon. Mentionnons à titre d’exemple, notamment, les prestations des élèves de la FMI au Festival des harmonies du Québec de Sherbrooke, au Music Fest de Montréal, au North American Festival de New York et de Toronto, ainsi que leur participation au concours pour les Bourses d’excellence Desjardins et au Festival de musique des Laurentides.

Les entreprises intéressées à commanditer le souper-concert ou les gens désirant acheter leur billet, au coût de 110 $ l’unité, sont invités à communiquer avec Nancy Bowen au 450-621-6218, ou par courriel à fondationdutriolet@hotmail.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top