- PUBLICITÉ -
La Coopsco de la Seigneurie des Mille-Îles ouvre ses portes à la PST

(Photo Michel Chartrand)

La Coopsco de la Seigneurie des Mille-Îles ouvre ses portes à la PST

Une première dans le monde des écoles secondaires au Québec

C’est en grande pompe que la direction de la polyvalente Sainte-Thérèse (PST) a souligné l’ouverture de sa coopérative étudiante. Fruit d’un travail d’équipe en vue d’offrir un service adapté aux étudiants de l’école, la coopérative (Coopsco) est aussi la première implantée dans une école secondaire de la province.

«C’est un projet important et grandiose initié et réalisé par des élèves de notre école», de préciser d’emblée la directrice de l’établissement, Line Gohier.

Ce projet émane de l’institution, en 2000, d’un magasin général à la PST, initialement créé pour subvenir aux besoins financiers reliés à l’organisation du bal des finissants. Depuis, l’idée n’a cessé de croître et au printemps dernier, Linda Laferrière, animatrice à la vie étudiante, de concert avec deux élèves, nommément Alexandro Lebrun Espindola, 3e secondaire et Étienne Lalande Carrière, 5e secondaire, ont démarré le projet, sacrifiant au passage les premières semaines de leurs vacances estivales. Quelques mois auront suffi pour que le projet prenne forme et aujourd’hui, une vingtaine de jeunes y travaillent et un large éventail de produits tendance orne désormais les tablettes de la Coopsco.

Le réseau Coopsco

Mis sur pied en 1983, le réseau Coopsco regroupe aujourd’hui 62 coopératives membres et quelque 400 000 membres répartis dans 90 institutions secondaire, collégiale et universitaire. «Environ 95 % de nos membres sont des étudiants», d’ajouter Martine Thomas, directrice générale de la Coopsco des Laurentides. Vingt-cinq ans plus tard, le réseau Coopsco a toujours pour mission de contribuer au développement des personnes et des collectivités d’enseignement, en tant que partenaire privilégié du monde de l’éducation, dans la gestion de l’ensemble des services complémentaires à la mission pédagogique des institutions d’enseignement. «Le réseau Coopsco, c’est un grand réseau et aujourd’hui, la PST en fait aussi partie», de lancer Mme Thomas. Mentionnons que tous les profits générés par la Coopsco seront investis par et pour les élèves, pour enrichir leur vie scolaire et permettre l’organisation d’activités étudiantes.

Rappelons également que dans le cadre de la 15e édition de l’Ordre de la reconnaissance scolaire de la région Laval-Laurentides, la Commission scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles Linda a décerné le titre de Perle rare à Linda Laferrière. Cette dernière sera honorée par les membres du conseil des commissaires, le 27 janvier prochain.

MC-2008-11-18_6337

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top