- PUBLICITÉ -
Un comité d’honneur pour la cinquième édition

(Photo Michel Chartrand)

Un comité d’honneur pour la cinquième édition

Événement AQSFR

L’évènement de l’Association québécoise du sport en fauteuil roulant en sera à sa cinquième édition, au centre-ville de Saint-Thérèse, et pour commémorer le tout, le comité organisateur instaure un comité d’honneur de cinq personnes.

Ces personnes se joignent donc à la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, et la directrice générale du collége Lionel-Groulx, Monique Laurin. «Les personnes que nous avons convoitées connaissent l’évènement depuis les débuts et n’ont pas hésité une minute à se joindre à nous», a lancé la directrice générale de l’AQSFR.

Jean-Claude Boies, vice-président de Boisvert Pontiac Buick GMC, Pierre Descoteaux, directeur du service de l’administration des contrats, chez Construction Kiewit, Stéphane Giguère, président de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville, Richard Legendre, vice-président exécutif de l’Impact de Montréal et Stade Saputo, et Louis Sauvageau, éditeur du Journal Le Courrier, ont ainsi joint les rangs pour solliciter l’appui des commanditaires.
«C’est avec l’idée de se surpasser comme les athlètes, en ce temps de crise, que nous allons aborder les partenaires, a lancé Pierre Descoteaux. Ces athlètes sont des modèles pour notre société, par leur persévérance, et non seulement pour les gens vivant en fauteuil roulant. Ils nous prouvent qu’avec l’effort, on peut y arriver.»

Un pari audacieux

Il y a cinq ans, le Térésien Paul Desjardins avait osé proposer la ville de Sainte-Thérèse à l’AQSFR, qui cherchait un endroit pour tenir son évènement multisports.
«Afin d’offrir une belle vitrine à nos athlètes et aussi pour leur permettre de se côtoyer, c’était important de regrouper le plus de disciplines possible», a indiqué celui qui, aujourd’hui, est le président de l’événement.

Cette année, la course sur route, le street-basketball, le rugby, le tennis et le paracyclisme seront les disciplines à l’honneur les, 6 et 7 juin. Il faut ajouter à tout ça le camp d’expérimentation pour les jeunes.
«Nous espérons pouvoir ajouter des disciplines dans le futur, lance Desjardins. On aimerait entre autres présenter du hockey luge .»

L’horaire de l’évènement sera dévoilé lors d’une autre conférence de presse.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top