- PUBLICITÉ -
Prendre sa place au sein d’un conseil d’administration

(Photo Michel Chartrand)

Prendre sa place au sein d’un conseil d’administration

Les membres de l’Aile jeunesse de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville innovent en organisant des ateliers de formation s’adressant à l’ensemble des gens d’affaires de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Le projet se nomme Relève Leadership et est offert en matinée.

En février, ce sont plus d’une vingtaine de jeunes gens d’affaires et représentants d’organismes étatiques qui ont assisté à l’atelier donné par Michel Nadeau, directeur général de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques. La séance a eu lieu le 23 février dans les locaux du Pôle universitaire des Basses-Laurentides.

D’entrée de jeu, Michel Nadeau a expliqué la mission de l’organisme, considéré comme un acteur d’influence dans le secteur politique et économique du Québec et du Canada. «Notre objectif est de devenir un organisme de référence sur les enjeux de gouvernance, incontournable au Québec, important au Canada et émergeant à l’international», d’expliquer le conférencier.

La mission de l’Institut de la gouvernance est de prendre des positions publiques, effectuer des recherches, offrir de la formation, en plus d’offrir des ateliers de connaissances sur les rouages de l’État.

«L’Institut sur la gouvernance cherche à améliorer les pratiques de gouvernance par la recherche et la formation dans cinq milieux, dont les petites et moyennes entreprises, les sociétés d’État et organisations parapubliques, les établissements dans le secteur de la santé et de l’éducation ainsi que les comités de retraite», explique le directeur général de l’Institut.

Au chapitre de la formation donnée aux membres de l’Aile jeunesse, le conférencier a expliqué le rôle d’un membre au sein d’un conseil d’administration. Selon la définition donnée par Michel Nadeau, ce rôle est «de contribuer à l’augmentation et à la protection de la valeur de l’entreprise au profit de l’ensemble des actionnaires.»

«Il faut des qualités personnelles pour bien contribuer à titre de membre d’un conseil d’administration, comme la force de caractère, la curiosité, la compétence et l’intégrité», dit-il.

Michel Nadeau cumule plusieurs années d’expérience dans le domaine économique. Entre 1974 et 1984, il a été notamment éditorialiste et responsable des pages financières au quotidien Le Devoir. Durant plusieurs années, il a siégé au Comité de régie d’entreprise de Pension Investment Association of Canada. Il a également été membre de plusieurs conseils d’administration de sociétés privées et d’organismes sans but lucratif, dont celui de la Fondation du Musée des beaux-arts de Montréal.

Rappelons que l’Aile jeunesse a pour objectif de permettre aux jeunes gens d’affaires de rayonner dans la région. Elle est formée de jeunes entrepreneurs, cadres ou professionnels et a pour but de favoriser l’échange, le réseautage et le développement des jeunes gens d’affaires, de promouvoir leur implication tout en assurant la représentation de leurs intérêts au sein de la CCITB. Les personnes intéressées à en savoir plus sur le projet Relève Leadership peuvent visiter le site Internet [www.releveleadership.com] ou encore appeler au 450-435-8228.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top