- PUBLICITÉ -
Ouverture de l’Atelier de verre F. Fusion

Christian Thibeault, commissaire au développement économique, à la SODET, Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse et présidente de la SODET, Mariane Simonet, présidente de l’Atelier de verre F. Fusion, et Steve Mitchell, commissaire au développement économique de la SODET et coordonnateur du Fonds Jeunes promoteurs.

Ouverture de l’Atelier de verre F. Fusion

Contribution de la SODET et de Desjardins

Saviez-vous qu’il était possible de réaliser plein de petits et de gros objets grâce à l’utilisation du verre? Or, les curieux des techniques de modifications et de création des objets issus de matériau noteront qu’une nouvelle entreprise vient de voir le jour dans le centre-ville de Sainte-Thérèse. Son nom: l’Atelier de verre F. Fusion.

Situé à deux pas de la Librairie Sainte-Thérèse, en plein cœur du centre-ville, l’atelier profite d’un local de 67 mètres carrés, très éclairé, au 5, rue Turgeon, à l’angle de la rue Blainville. À l’intérieur de cette boutique-atelier, on retrouve un ensemble de services pour tous les goûts et tous les types de projets créatifs. Les apprentis artistes peuvent également se procurer de la documentation reliée à la technique contemporaine du verre fusionné et acheter des œuvres réalisées par les membres de l’atelier.

Créé par Mariane Simonet, la boutique-atelier F. Fusion offre également des cours d’initiation de six heures, de même que des ateliers dirigés. Le but: offrir aux apprentis verriers l’occasion de confectionner de petits objets tels qu’un bijou, une veilleuse, une applique murale et même une assiette.

Pour les esprits créatifs, sachez qu’il est possible de louer l’espace et le matériel nécessaire pour réaliser de petits chefs-d’œuvre. Les objets en location sont les outils nécessaires, les fours de l’atelier, etc. Par ailleurs, la jeune femme d’affaires n’exclut pas la possibilité d’offrir le service d’apprentissage de l’art du verre à la maison, directement chez les personnes intéressées par ce type d’art. «Je pense offrir aux entreprises un tel service pour leurs séances de renforcements d’équipes, aux résidences pour jeunes retraités ou encore aux services de loisirs des municipalités», de souligner l’artiste en herbe.

Afin de soutenir les projets de cette jeune entreprise innovatrice, la Société de développement économique Thérèse-De Blainville (SODET), a décidé d’octroyer une subvention de 5 000 $ à l’Atelier de verre F. Fusion, de même que le Fonds Desjardins Jeunes entrepreneurs, dont la SODET assure la coordination, pour un prêt de 15 000 $.
«Je crois que cet argent n’aurait pu être mieux investi. Mariane Simonet a vraiment réussi à faire de ce petit espace un lieu à son image, agréable et coloré», de commenter Steve Mitchell, coordonnateur du comité Fonds Jeunes promoteurs de la SODET.

La mise en chantier de l’atelier F. Fusion a nécessité un investissement total de 30 000 $. L’ouverture de la boutique-atelier a permis de créer deux emplois. Rappelons que ce projet s’est mérité le Coup de cœur du jury au plan local et le prix Jeunesse au plan régional, dans le cadre du Concours québécois en entrepreneuriat.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top