- PUBLICITÉ -
Olivier Primeau, copropriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet, est l’invité de l’Aile relève de la CCI2M.

Photo Benoît Bilodeau – Copropriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet, Olivier Primeau, 31 ans, a révélé quelques-uns des secrets qui expliquent le succès qu’il connaît.

Photo Benoît Bilodeau – Olivier Primeau, invité de cette activité, est entouré ici de Florence Ferron, présidente de l’Aile relève de la CCI2M, et Sylvain Barisselle, président de la CCI2M.
Photo Benoît Bilodeau – Stéphane Patrie, de Vitro Plus Ziebart, Martine Richer, de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes, Véronique Gagné, de la Caisse Desjardins du Lac des Deux-Montagnes, et Patrick Lalande, de Votre courtier automobile, partenaires de l’Aile relève de la CCI2M, en compagnie de Florence Ferron et Sylvain Barisselle.
Photo Benoît Bilodeau – Olivier Primeau ne pouvait quitter sans préparer son fameux cocktail à base de champagne Veuve Clicquot.

Olivier Primeau parle de son succès au Beachclub

Copropriétaire avec son frère Julien et son père du Beachclub à Pointe-Calumet, Olivier Primeau est aussi une vedette de la télévision, avec une émission à la télé qui présente les dessous de son club, mais surtout une vedette des médias sociaux. En fait, celui-ci est considéré par d’aucuns comme le roi d’Instagram et de Snapchat, et sa page Facebook est suivie par des milliers d’internautes à travers le monde. Et il n’a que 31 ans…

Mais si ce vedettariat le sert bien pour promouvoir le Beachclub dont lui et les membres de sa famille se sont portés acquéreurs en 2015, celui-ci avait, finalement, un message tout simple à adresser aux gens d’affaires venus l’entendre et qui souhaitaient connaître le secret de son succès: «Travailler, travailler…».

Investir du temps

«Les gens pensent tout le temps que ça se fait tout seul. C’est vrai pour une compagnie sur 10 000 qui va exploser la première année. Pour les autres, c’est un long cheminement. La clé du succès, c’est de travailler, travailler. Le gazon n’est pas plus vert chez le voisin. C’est pas vrai. J’ai changé de profession à 29 ans, et je pensais que ce serait beaucoup plus vert. Pour la visibilité, oui. Mais pour les revenus, ça va venir. C’est tout simplement un investissement de temps», de révéler le jeune homme d’affaires qui fraye avec les grandes vedettes de ce monde, de Paris Hilton au DJ David Gutta.

Celui-ci a livré ce message à l’occasion de l’activité Viens prendre un verre avec…!, organisée, au mois d’avril dernier, par l’Aile relève de la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes (CCI2M), présidée par Florence Ferron.

L’importance des réseaux sociaux

Se décrivant comme un «personnage qui a été créé de toutes pièces», l’invité de ce 5@7 a rappelé que le Beachclub de Pointe-Calumet qui se trouve «tout au bout de la 640» est maintenant reconnu comme le bar numéro un à ciel ouvert au Canada, et le 54e club à travers le monde. «C’est aussi prestigieux que pour un restaurant de recevoir des étoiles dans le Guide Michelin. C’est vraiment extrêmement difficile. Il y a plus de 100 000 restaurants, bars et clubs qui sont en compétition pour ce classement que fait un magazine de l’Angleterre», a précisé Olivier Primeau à son auditoire.

Celui-ci a aussi abordé la question des réseaux sociaux. «En 2017, l’importance des médias sociaux est primordiale. Sans aller à 100 % là-dessus, il faut vraiment avoir une ouverture. Nous, quand on a acheté, on s’est dit, on y va à 100 %. Et ce 100 % sur les médias sociaux nous a menés à la télé, à la radio, dans les journaux. Quand on a acheté, on avait 45 000 personnes qui nous suivaient sur Facebook, et c’était énorme à l’époque. Là, on est rendus à 165 000 personnes. On a 50 000 personnes qui nous suivent sur Instagram. Et il y a aussi Snapchat», de dire fièrement le p’tit gars de Sainte-Martine, visiblement heureux d’avoir mis Pointe-Calumet et le Québec sur la «map».

Et celui-ci n’a pas quitté sans avoir préparé pour tout le monde son fameux cocktail à base de champagne Veuve Clicquot dont il est un amoureux inconditionnel.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top