- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

Le conjoint de Marlene Cordato agressé

Boisbriand

Louis Kemp, conjoint de Marlene Cordato, candidate à la mairie et chef du Ralliement des citoyens de Boisbriand, a été agressé à son domicile dans la soirée de dimanche. La nouvelle a été rapportée par la télévision de Radio-Canada, lundi, en début de soirée, puis reprise par les médias nationaux, mardi.

Selon sa version, la victime a ouvert la porte de sa résidence à deux individus dont l’un, s’exprimant en anglais, lui a demandé s’il était bel et bien Louis Kemp. Une réponse affirmative lui aurait alors valu d’être roué de coups sur-le-champ.

Dans le reportage présenté à Radio-Canada, Mme Cordato fait un lien direct avec la campagne électorale en cours. «On sent qu’on dérange. Ça, c’est le message très clair qu’on a reçu hier, c’est qu’on dérange nos adversaires», affirme-t-elle. La mairesse sortante, Sylvie St-Jean, semblait recevoir comme une gifle ces allégations qu’elle a évidemment rejetées en plaidant que, ce qui dérange, c’est plutôt la campagne propre qu’elle mène.

Elle somme également Marlene Cordato de se rétracter.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top