- PUBLICITÉ -
Le Centre de rénovation RONA Lespérance ouvre ses portes

(Photo Michel Chartrand)

Le Centre de rénovation RONA Lespérance ouvre ses portes

Blainville

Les citoyens bricoleurs du secteur nord de la ville de Blainville n’auront plus très loin à faire pour s’approvisionner en matériaux, car le centre de rénovation RONA Lespérance a officiellement ouvert ses portes, le 12 août dernier.

Situé au 1360, boulevard du Curé-Labelle, le point de vente en quincaillerie-rénovation couvre une superficie de 49 500 pieds carrés. Il a été aménagé dans un local déjà existant au coût de 6 millions de dollars. Un groupe de 60 employés s’y activeront.

L’ouverture du magasin marque 25 ans de collaboration entre André Lespérance et la bannière RONA. C’est dans les années 1980 que M. Lespérance a fait son entrée au sein de l’entreprise familiale avant de se joindre au réseau RONA quelques années plus tard. Son père a été un entrepreneur actif dans le domaine de la vente de bois et de matériaux de construction sur la Rive-Nord (Montréal) pendant plus de 60 ans. En 2010, l’œuvre familiale se perpétue.

«L’objectif du nouveau magasin consistera à offrir aux clients la meilleure gamme de produits et le meilleur service possible en accordant une grande importance aux gestes écoresponsables», a exprimé André Lespérance.

Le commerce intégrera une cour à bois et à matériaux intérieure de 5 500 pieds carrés avec un service à l’auto. Les bricoleurs expérimentés, les nouveaux propriétaires et les professionnels de la rénovation y retrouveront une sélection dépassant les 25 000 produits.

Axé sur l’environnement et le développement durable

Au moment d’effectuer la rénovation de l’immeuble destiné à accueillir le nouveau magasin RONA, des mesures de protection de la qualité de l’air et de réduction de la consommation d’énergie ont été prises. «En réduisant l’empreinte environnementale de notre magasin, nous contribuons à réduire l’impact de RONA sur l’environnement et la communauté. Le magasin de Blainville offrira aux citoyens blainvillois du savoir-faire allié à du savoir-vert au sein d’une quincaillerie qui, comme eux, respecte l’environnement», a souligné M. Lespérance qui est aussi propriétaire d’un RONA à Sainte-Thérèse.

Parmi les mesures adoptées, on retrouve un système de toiture blanche écoénergétique, un système d’éclairage avec ballast électronique à réduction de mercure, un système de pointe centralisé pour contrôler l’énergie, l’utilisation de matériaux de construction durables et de peintures écologiques et la mise en place d’un système d’étiquettes électroniques à affichage numérique, ce qui constitue une première dans le commerce de détail au Canada.

Un comité vert formé d’employés aura par ailleurs le mandat de soutenir le personnel grâce à des formations portant sur les produits écoresponsables. Le magasin blainvillois sera en outre doté de véhicules plus efficaces sur le plan énergétique et d’une presse hydraulique pour la récupération du carton.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top