- PUBLICITÉ -
La Maison des jeunes entre dans son adolescence

(Photo Michel Chartrand)

La Maison des jeunes entre dans son adolescence

Blainville

Le 6 avril dernier, les membres de la Maison des jeunes de Blainville étaient conviés à l’assemblée générale annuelle de l’organisme dans les locaux de La Zone de Blainville. Un peu plus d’une trentaine de personnes se sont déplacées pour assister à l’activité. Le but: présenter le rapport annuel de l’organisme et les défis à venir pour la prochaine année.

«Au nom des membres du conseil d’administration, je vous souhaite la bienvenue et vous remercie d’assister à l’assemblée générale annuelle de la Maison des jeunes de Blainville et de démontrer votre intérêt pour nos jeunes», de mentionner d’entrée de jeu le président de l’organisme, Michel Laurin.

La Maison des jeunes de Blainville a officiellement ouvert ses portes le 13 août 1996, au 1107, boulevard Labelle, grâce à l’appui de la Ville. À l’époque, l’idée de créer un organisme entièrement dédié à la jeunesse de Blainville a été influencée par un groupe de jeunes adultes partageant une passion commune pour les adolescents et leur développement.
«Depuis maintenant 11 ans, j’ai l’opportunité et le plaisir, avec la complicité des jeunes, de l’équipe et du conseil d’administration, de vous présenter notre rapport annuel. C’est toujours avec fierté que je désire vous partager tout le travail accompli à travers notre quotidien, notre implication active auprès des jeunes ainsi que dans la communauté, dans divers comités de travail et de réflexion, sur différentes tables locales et avec tous nos partenaires jeunesse», de résumer la directrice générale, Moïra Duguay.

Cette année, la Maison des jeunes fête ses 13 années d’existence. Une période importante dans la croissance d’un organisme à but non lucratif. «Étant elle-même âgée de plus de 13 ans, elle a donc une très bonne expertise sur la réalité des adolescents et une excellente connaissance de leurs besoins et de leurs goûts», peut-on lire dans le bref historique de la Maison des jeunes, présenté lors de l’assemblée générale.

En 2009, comme pour les autres années, les défis ont été nombreux pour les intervenants et les membres du conseil d’administration de la Maison des jeunes. «Cette année, les travaux ont porté sur une révision complète de la charte et des règlements généraux qui ont été adoptés en assemblée extraordinaire, le 19 janvier 2010, ainsi que l’adoption de la politique et des conditions de travail des employés, dans le but de conserver une équipe stable et de pouvoir leur offrir des conditions adéquates», de résumer le président du conseil d’administration.

Parmi les projets importants qui ont retenu l’attention des intervenants de la Maison des jeunes, il semble que les activités organisées autour de la sensibilisation contre le tabagisme et l’homophobie ont été un gage de fierté. «Cette année fut, bien sûr, marquée par le taux élevé de présences enregistrées à la Maison des jeunes ainsi que le nombre élevé d’interventions effectuées et la variété des thèmes abordés dans le cadre de nos ateliers et activités», de souligner la directrice générale.

Dans les prochains mois, les bénévoles et les intervenants de la Maison des jeunes devront retrousser leurs manches afin d’organiser leur traditionnel vins et fromages au profit de l’organisme. «Nous avons dû repousser l’activité de financement à cause du retrait de l’implication de la Ville. Nous espérons pouvoir tenir l’activité au plus tard en octobre ou en novembre», explique avec regret la directrice générale, invitant les donateurs à se manifester pour soutenir l’organisme dans sa mission d’aider au développement de la jeunesse de Blainville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top