- PUBLICITÉ -
La Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville déménage son siège social

La construction du nouvel édifice de la Caisse Desjardins, commandée par le promoteur SICAM, nécessitera des investissements de l’ordre de 24 millions de dollars.

La Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville déménage son siège social

Sainte-Thérèse acquiert le bâtiment de la rue Turgeon

C’est en grande pompe que les dirigeants de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville ont annoncé la relocalisation de leur siège social, dans l’Édifice Desjardins, lequel sera érigé à l’angle des boulevards du Curé-Labelle et du Séminaire, et ce, dès 2010.

«La révision de notre réseau de distribution et le repositionnement stratégique de notre siège social s’inscrivent dans un contexte de maintien de notre rentabilité qui passe indéniablement par une hausse de notre productivité, de notre efficience et de la satisfaction de notre clientèle», a statué Joé Bélanger, directeur général de la Caisse.

Le nouveau bâtiment, un immeuble de six étages construit selon les normes LEED, sera situé dans le quadrilatère névralgique des boulevards Labelle et du Séminaire, le nouveau centre-ville de Sainte-Thérèse. Sa construction, commandée par le promoteur SICAM, nécessitera des investissements de l’ordre de 24 millions de dollars.

La Caisse y occupera en location plus de 70 000 pieds carrés (sur un total de 85 000 pieds carrés), soit quatre étages complets, et y investira à son tour quelque 4 millions de dollars pour les aménagements et l’apport technologique.

Plus en détail, le rez-de-chaussée du nouvel édifice sera consacré à l’offre de services de convenance et transactionnels avec six guichets automatiques accessibles 24 heures sur 24. La possibilité d’y installer également un guichet en devise américaine est présentement à l’étude. Les étages supérieurs seront occupés par les équipes-conseils en Placement et financement, des professionnels du groupe expert en gestion des avoirs, des ressources spécialisées des filiales, ainsi que par la direction générale et les équipes de soutien à la gestion. Au total, une centaine d’employés y seront regroupés. Enfin, quelque 350 espaces de stationnement y seront aménagés. La pelletée de terre annonçant le début des travaux devrait se tenir le 15 octobre prochain, pour livraison à l’automne 2010.

Pour ce qui est du reste de l’espace, le promoteur souhaite y regrouper les sièges sociaux d’entreprises des Laurentides. À ce stade-ci, aucune entente de location n’est encore intervenue.

Maison du citoyen

Parallèlement, la Ville de Sainte-Thérèse a annoncé avoir fait l’acquisition du bâtiment situé au 37, rue Turgeon au coût de 1,9 million de dollars, un geste qui vient combler le manque de locaux de la Ville et qui s’harmonise parfaitement avec sa vision du centre-ville, assure la mairesse Sylvie Surprenant.
«Ce bâtiment deviendra un lieu de rassemblement, une maison du citoyen. C’est en fait une action bien concrète dans la réalisation des objectifs du Plan particulier d’urbanisme, tout en respectant la capacité de payer des citoyens», a-t-elle souligné. La vocation première de ce nouveau bâtiment municipal sera donc de fournir des espaces plus adéquats et mieux adaptés aux besoins des organismes et de la Ville. La centralisation à cet endroit des inscriptions pour les activités de culture, de sport et de loisir est d’ailleurs prévue.

La Maison du citoyen devrait ouvrir ses portes vers la fin 2010, après des aménagements prévus de l’ordre de quelque 200 000 $, estime la mairesse. Notons en terminant qu’un guichet Desjardins y sera maintenu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top