- PUBLICITÉ -
Grande ouverture du Centre aéronautique de Mirabel

Photo Michel Chartrand:Le Centre aéronautique de Mirabel, qui intègre des technologies de fabrication perfectionnées

Grande ouverture du Centre aéronautique de Mirabel

Pratt & Whitney Canada

C’est le 6 mai dernier que Pratt & Whitney Canada (P&WC) a officiellement inauguré son Centre aéronautique de Mirabel.

Il s’agit d’une construction qui a débuté en 2008 et qui résulte en des installations avant-gardistes qui permettront le montage et l’essai de la prochaine génération de moteurs à réaction comme le moteur PurePower® PW1524G destiné aux avions CSeries de Bombardier, ainsi que la famille Pure Power® PW800 qui propulsera la prochaine génération de gros jets d’affaires.

Le Centre aéronautique de Mirabel, qui intègre des technologies de fabrication perfectionnées, aura coûté quelque 360 millions et fait partie du milliard de dollars d’investissements annoncé par P&WC en 2008. Le gouvernement du Québec aura contribué à l’entreprise à la hauteur de 250 millions. Le nouveau Centre de 300 000 pi² permettra d’ici 2016 d’employer 300 personnes et de faire de Mirabel un pôle de calibre international dans le domaine de l’aéronautique.

Plusieurs personnes étaient présentes lors de cette ouverture officielle particulièrement bien orchestrée et grandiose. Le premier ministre du Québec, Jean Charest, était accompagné par le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Clément Gignac, la ministre responsable de la région des Laurentides, Michelle Courchesne, et le ministre des Finances, Raymond Bachand. Le maire de Mirabel, Hubert Meilleur, était également parmi les invités.

«Je suis fier de célébrer un point important de notre histoire, a déclaré d’entrée de jeu John Saabas, président de P&WC. Aujourd’hui, c’est grâce à la compétence et la passion de nos employés, au courage et à la vision de l’entreprise et des gouvernements que le Centre d’aéronautique est devenu réalité.» Le président a expliqué que Mirabel a été choisi, entre autres, pour ses institutions académiques. «C’est ensemble que nous formerons la main-d’œuvre en aéronautique de qualité mondiale qui contribuera à un essor économique pour les générations à venir.»

Louis Chênevert, chef de la direction de United Technologies Corp., dont P&WC est une société, a remémoré aux gens présents les premiers pas de l’aviation et a poursuivi en disant: «Le Centre aéronautique de Mirabel témoigne de notre engagement d’investir dans les technologies et les installations de fabrication de pointe.» Il a insisté sur l’importance d’être dans l’anticipation des besoins des clients et d’innover comme c’est le cas avec leurs moteurs plus silencieux et utilisant moins de carburant. «Nous avons une longue histoire remplie de succès et nous croyons que les moteurs PW1524G et PW800 connaîtront le même succès. P&WC va continuer à changer l’industrie de l’aviation», a-t-il déclaré.

Le premier ministre Jean Charest a d’ailleurs souligné le leadership et sa fierté de compter un Québécois tel que Louis Chênevert à la tête de United Technologies. «Nous sommes très fiers de vous, lui a-t-il dit. Il s’agit d’une journée de grande fierté pour les Québécois. De quoi notre avenir est-il fait? De notre capacité à créer, d’inventer et d’être les meilleurs au monde», a vivement déclaré M. Charest. Il a conclu: «En bâtissant ces moteurs, vous allez bâtir l’avenir du Québec. Je suis là pour vous dire au nom des Québécois toute la gratitude que nous avons.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top