- PUBLICITÉ -
Des engagements à la hauteur des attentes des citoyens

(Photo Michel Chartrand)

Des engagements à la hauteur des attentes des citoyens

Parti Vision Action, à Sainte-Anne-des-Plaines

Entouré des six candidats de son équipe, le chef du Parti Vision Action et candidat à la mairie de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau, a poursuivi sa croisade contre l’administration actuelle au profit des engagements de son parti, plaidant que ceux-ci sont le résultat d’une vaste consultation auprès de l’ensemble des citoyens.

«Que ce soit en porte-à-porte ou en rencontres de quartiers et de groupes, nous avons trouvé des solutions réalistes et réalisables qui répondent efficacement à des problèmes récurrents identifiés par les gens», a-t-il soutenu. Parmi ces engagements, rappelons l’ajout d’une piste cyclable reliant non seulement Sainte-Anne-des-Plaines à la Trans-Terrebonne, via le secteur La Plaine, mais aussi à la piste cyclable du P’tit train du Nord, par le secteur Saint-Janvier, à Mirabel ou par Blainville, selon le tracé qui sera retenu; l’aménagement d’un parc urbain; la construction d’une résidence pour aînés et l’embauche d’un travailleur de milieu; l’ajout de circuits d’autobus en direction de Terrebonne et de Saint-Jérôme; l’amélioration du réseau routier ainsi que l’élaboration d’un plan de développement intégré. «Ces engagements ont comme toile de fond la promesse solennelle que nous les réaliserons dans l’intégrité, l’éthique, la transparence, la consultation ouverte et la saine gestion responsable», a-t-il pointé.

Réseau routier et développement intégré

Après un retour sur les premiers engagements (piste cyclable, parc urbain, résidence pour personnes âgées, travailleur de rue et amélioration de l’offre du transport en commun) à la lumière duquel aucun élément nouveau n’est ressorti, si ce n’est que le parti assure que les consultations populaires détermineront largement la suite des choses, les thèmes concernant le réseau routier et le développement intégré étaient en revanche déposés sur la table de presse pour la première fois. Les candidats des districts 3 et 4, respectivement Alain Cassista et Denys Gagnon, s’en sont fait les porte-étendards, M. Gagnon pour la réhabilitation du réseau routier et M. Cassista pour l’élaboration d’un plan de développement intégré.

En substance, M. Cassista a mis en lumière le fait que la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines affichait une richesse foncière de 65 000 $, soit 15 000 $ de moins que la moyenne au Québec et 25 000 $ que la MRC Thérèse-De Blainville. Idem pour l’évaluation moyenne des maisons qui se situe à 153 000 $, soit 22 000 $ inférieur au Québec et 80 000 $ inférieur à la MRC. «On peut se demander quelle part joue Sainte-Anne-des-Plaines au niveau régional. Et qu’a fait la mairesse depuis quatre ans pour nous amener dans la cour des grands?», s’est-il enquis. La conviction, la détermination, l’acharnement et la créativité constitueront, assure-t-il, la base du plan à élaborer.

Quant à M. Gagnon, il s’est dit préoccupé par l’état actuel du réseau routier, sans compter les frais reliés à l’entretien des 52,6 sur 92,9 Km de routes situées en milieu rural, ce qui a pour effet de peser lourdement sur les épaules de bien peu de citoyens. S’il est réélu, M. Gagnon promet d’aller de l’avant avec un plan rigoureux d’entretien et de sécurisation du réseau routier, en plus de sensibiliser les députés et ministères concernés en ce qui a trait au nombre élevé de kilomètres situés en zone rurale.

Le Parti Vision Action a procédé au lancement populaire de son programme électoral, jeudi dernier, à la Maison des optimistes. Pour information, composez le 450-478-5848 ou visitez le [www.partivisionaction.org].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top