- PUBLICITÉ -
Campagne d’achat local à Blainville: une quarantaine de commerçants tiennent le fort

Plusieurs partenaires et commerçants se sont réunis à l'occasion du lancement de la campagne 2014.

Campagne d’achat local à Blainville: une quarantaine de commerçants tiennent le fort

Fidèle au poste, l’Association des gens d’affaires de Blainville (AGAB) lançait cette semaine sa 25e campagne d'achat local en autant d'années.

Sous le thème: L’achat local, un geste citoyen important, l’AGAB, ses membres et ses partenaires, dont la Ville de Blainville et la Société de promotion des pôles commerciaux, souhaitent ainsi promouvoir l’importance pour les gens d’ici de se procurer biens et services auprès des commerces locaux. «Parce que ce geste a des impacts positifs sur la vivacité de notre économie locale», insiste le président, Christian Fréchette.

Ainsi, depuis le 22 septembre et jusqu’au 19 octobre, lors de chaque achat effectué pendant cette période, les marchands participants remettront un coupon de participation à être déposé dans les boîtes de tirage. Les participants courent la chance de gagner un crédit-voyage de 3 000 $, qui sera tiré le 6 novembre, à l’occasion du dîner des commerçants. De plus, l’AGAB remboursera huit factures d’achat jusqu’à concurrence de 200 $ chacune. Vous pouvez également doubler vos chances de gagner en inscrivant vos transactions via le site Web [www.agab.qc.ca/local.php].

Or, malgré les retombées d’emblée intéressantes pour les commerçants participants, notamment au niveau de leur visibilité (bannières, publicité sur le site Web de l’AGAB, dans les journaux locaux, distribution de dépliants et d’affiches), la campagne d’achat local attire, bon an mal an, une quarantaine de commerces seulement.

Si la direction de l’AGAB impute ce faible taux de participation au contexte économique actuel, les commerçants présents lors du lancement de la campagne s’interrogent. «Je peux difficilement comprendre», a volontiers convenu Julie Girard, dont le commerce IGA Extra Blainville Famille Girard s’implique activement dans cette campagne depuis les débuts. «Les retombées positives sont directes, à court et moyen termes», a pour sa part souligné Philippe Bolduc, associé chez Discount Location d’Autos et Camions.

Marcel Charest, de la Société de promotion des pôles commerciaux de Blainville, a quant à lui rappelé qu’au moment de l’implantation de cette campagne, la population blainvilloise était nettement moins nombreuse qu’aujourd’hui et que les grandes bannières n’existaient pas. Or depuis, opine-t-il, les commerçants ont pris leur avenir en main et la Ville, surtout depuis les quelque dix dernières années, travaille de pair avec eux en faveur du développement économique de son territoire. «C’est une déception pour nous de ne pas voir plus de commerçants s’impliquer».

Nouvelle politique d’achat local à l’étude

Dans la foulée, le maire Richard Perreault a profité du moment pour annoncer la création d’un comité chargé d’étudier les pratiques courantes partout en Amérique du Nord, afin d’élaborer la prochaine politique d’achat local de la Ville de Blainville. «Nous allons nous inspirer des meilleures idées et nous assurer, bien entendu, qu’elles respectent nos lois et nos règles légales».

Ce comité sera notamment composé des élus Liza Poulin et Patrick Marineau, de fonctionnaires du service des approvisionnements et des services juridiques de la Ville, et de membres de l’AGAB et de la Société de promotion des pôles commerciaux, dont Christian Fréchette et Mario Charest.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top