- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

Blainville reçoit l’Association québécoise d’urbanisme

Colloque annuel de formation

La Ville de Blainville accueillait le Colloque annuel de l’Association québécoise d’urbanisme, les 16 et 17 avril. «La Ville de Blainville avait été choisie, car nous avons gagné une distinction lors du dernier congrès de l’Union des municipalités du Québec avec le projet de Chambéry. Les gens sont venus en connaître plus sur le projet et discuter des projets de la Ville», de mentionner Yves Meunier, directeur des communications et animateur du colloque.

Pour une première fois, le Colloque annuel s’est déroulé sur deux journées complètes. Quelque 125 représentants de diverses municipalités du Québec y participaient. On y retrouvait des élus municipaux, des membres de comité consultatif d’urbanisme et des fonctionnaires de diverses villes. Le thème du colloque était Mieux comprendre l’approche intégrée en urbanisme.
«Les participants ont eu droit à une visite de la ville, des infrastructures et des espaces. Ça a donné une bonne vitrine pour faire connaître Blainville», résume Yves Meunier.

Pour l’Association d’urbanisme, le choix de Blainville était une évidence pour parler de développement environnemental et durable. «Le projet résidentiel du quartier Chambéry, à Blainville, constitue un bel exemple où les aspects théoriques et pratiques peuvent être présentés et expliqués au sein d’une même activité de formation», a indiqué Noël Pelletier, président de l’Association québécoise d’urbanisme, dans sa lettre d’invitation aux membres.

Rappelons que le projet de Chambéry a pour défi de proposer un développement résidentiel contrôlé, où le développement durable et environnemental est une priorité. «Nous avons présenté le projet de Chambéry aux différents intervenants. Il y a eu beaucoup de questions de la part des participants. Je dois dire que le fait d’avoir à le présenter aux différents intervenants impliqués dans les dossiers d’urbanisme, ça nous a nous-mêmes aidés à développer encore plus le projet», estime le responsable aux communications pour la Ville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top