- PUBLICITÉ -
AGAB: joindre les styles à l’agréable

Les comédiens du Groupe Tac Com.

AGAB: joindre les styles à l’agréable

Les membres de l’AGAB ont eu droit à une conférence haute en couleur et, disons-le, plutôt dynamique, le jeudi 20 février, alors que le Groupe Tac Com, composé de quatre comédiens, a illustré les styles de personnalité que l’on retrouve au sein d’une entreprise.

En actant les quatre dominances particulières chez l’individu, soit le côté analytique, directif, aimable, et expressif, les comédiens ont joué à la perfection le rôle qui leur avait été attribué.

Entrecoupées de mini ateliers de 30 secondes à 2 minutes où les gens d’affaires étaient invités à discuter des comportements observés, les scénettes, toutes rigolotes, proposaient plusieurs modèles d’interaction.

«Les styles personnels de communication doivent être vus comme un modèle d’interaction que nous adoptons quand nous sommes en présence de l’autre. Ils représentent la façon dont les autres nous perçoivent et ne représentent pas notre personnalité profonde. Ainsi, un analytique qui démontre peu de réactivité affective n’est pas pour autant dénué d’émotion. Simplement, il les démontre moins qu’une personne d’un autre style», lit-on dans le cahier théorique du participant de cette conférence.

Les indices

Il existe quelques indices pouvant identifier l’un des quatre styles de communication chez un individu.

-Analytique : faible dominance, émotions moins apparentes, peu de gestes. Centré sur les données et les faits.

-Directif : dominance élevée, émotions moins apparente, gestes vifs, saccadés. Centré sur les résultats et l’action.

-Aimable : faible dominance, émotions plus apparentes, gestes harmonieux, souriant. Centré sur les individus et l’équipe.

-Expressif : dominance élevée, émotions plus apparentes, gestuelle importante. Centré sur la nouveauté et l’initiative.

Comportement verbal

Si le comportement non verbal n’est pas à négliger dans les communications entre les individus, les mots employés dans un comportement verbal diffèrent d’un tempérament à l’autre. D’un discours long, structuré sous formes d’idées maîtresses, secondaires, de thèmes et sous-thèmes à celui centré sur les faits, les différences sont notables, distinctives, et typiques à chaque style de personnalité.

Compatibilités entre les styles

Parmi les quatre styles que l’on observe, les plus compatibles demeurent le directif et l’analytique, l’analytique et l’aimable et l’aimable avec l’expressif. Les relations les plus difficiles concernent l’analytique et l’expressif, le directif et l’aimable, ainsi que le direct et l’expressif.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top