- PUBLICITÉ -
«29 % des employés se disent engagés»– Pierre Gauthier, psychologue

(Photo Michel Chartrand) Le bachelier ès sciences appliquées et maître en psychologie clinique de l’Université de Montréal, Pierre Gauthier.

«29 % des employés se disent engagés»– Pierre Gauthier, psychologue

Midi d’affaires de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville

Conférencier rafraîchissant, à la limite bouffon, le bachelier ès sciences appliquées et maître en psychologie clinique de l’Université de Montréal, Pierre Gauthier, s’est exprimé avec beaucoup d’humour, ce mercredi, devant les gens d’affaires de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville.

Présentant des théories, des exemples, mais aussi des outils gagnants, le psychologue a démystifié les différences comportementales entre la génération des boomers et celle des Y. Puisque cette dernière est appelée à collaborer avec les Y dans le monde du travail, il faut donc lui reconnaître ses structures profondes, soit celles sur lesquelles elle s’est bâtie. C’est ainsi qu’elle apprendra que le boomer, élevé sur le modèle militariste, aura à composer avec une lignée différente de la sienne et dont les valeurs appellent à d’autres objectifs.

«Le boomer a appris qu’il devrait travailler fort sur la job. Les loisirs étant réservés en dehors du travail. Le Y, lui, veut s’amuser ET travailler fort sur la job. On les voit quitter le travail vers 17 h pour s’occuper des enfants, puis revenir travailler sur l’ordinateur vers 20 h 30, quand les petits sont couchés», commente le psychologue.

Développant autour du thème La mobilisation et l’engagement des employés, le conférencier a tout d’abord expliqué les enjeux de la génération Y, avant d’y aller avec des conseils et des recettes gagnantes pour les fidéliser.

Rappelant le vieil adage de Saint-Matthieu «Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais», le psychologique a changé la donne en «Ce que vous demandez aux employés, faites-le en exemple», illustrant ainsi l’impératif du modèle à imiter.

«Le Y n’hésitera pas à noter le manquement à la parole ou les promesses non tenues. De plus, les employés et surtout cette génération veulent savoir en quoi leur job contribue à la réussite de l’entreprise.»

Top 5 de la recette gagnante

Selon Pierre Gauthier, il existe cinq comportements à adopter si l’on souhaite des impacts majeurs et positifs au sein de son entreprise.

Employeurs, ceci est pour vous:

1- Présence. La bonne humeur, l’entregent, la proximité, le sourire lancé à ses employés, tout cela a des effets considérables.

2- La capacité à soutenir, défendre et outiller vos employés.

3- Les discussions ouvertes et la sollicitation des avis.

4- Le coaching et le feedback.

5- La reconnaissance des talents, des habiletés (pas sur les résultats) en temps réel.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top