- PUBLICITÉ -
Une société en constante évolution

(Photo Yves Déry)

Une société en constante évolution

Société d’histoire et de généalogie des Mille-Îles

C’est au terme d’une année chargée en activités que le président de la Société d’histoire et de généalogie des Mille-Îles, J.G. Gilles Charron, a adressé son rapport.

Au menu, plusieurs activités ont retenu l’attention, dont la production de trois bulletins totalisant 72 pages, les activités au musée Joseph-Filion, les tours de calèche, sous la direction d’André Thériault, dans le cadre de la Fête nationale, à Sainte-Thérèse (auxquels plus de 200 personnes ont participé), la cueillette des dons ou fonds en nature au musée, les démarches concernant les diverses subventions ou commandites et les conférences prononcées par le président.

Au cours de l’été 2009, trois expositions temporaires prendront l’affiche au musée Joseph-Filion, nommément Les ponts couverts du Québec, Nos rivières, nos ponts et nos moulins dans la seigneurie des Mille-Îles et Les Grands Chevaliers depuis 1919 (photos, costumes d’initiation et bijoux du conseil 2015 des Chevaliers de Colomb à l’occasion du 90e anniversaire de fondation).
Également, la SHGMI est impliquée dans la réalisation d’une étude sur le potentiel historique et patrimonial de la maison Joseph-Filion, laquelle permettra d’établir les caractéristiques patrimoniales de la maison, d’établir la valeur architecturale du bâtiment et de dresser une liste des interventions requises pour sa protection. Rappelons que cette étude est le fruit d’un partenariat entre la Ville de Sainte-Thérèse et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Réalisée par la firme Patri-Arch, de Québec, sous la conduite de Martin Dubois et Agathe Chiasson-Leblanc, cette étude a débuté le 15 avril dernier et devrait se terminer au cours de l’été.

Impliquée au sein du Comité municipal de patrimoine de la Ville de Sainte-Thérèse, depuis avril 2007, la SHGMI vient cependant de se retirer du comité Patrimoine religieux, lequel volera désormais de ses propres ailes. Rappelons que ce comité œuvre sous la présidence de Pierre Descoteaux.

Le Comité des archives

Enfin, mis sur pied en 2002 par la SHGMI, le Comité des archives compte actuellement quatre personnes à son bord. Il s’agit de J.G. Gilles Charron, Gisèle Cloutier, Joan Duchesne et André Thériault, auxquels se greffent plusieurs bénévoles. Entre avril 2008 et mars 2009, près de 1 100 heures de travail ont été fournies, soit une moyenne de 90 heures par mois.

Fondée en 1979, la Société d’histoire et de généalogie des Mille-Îles a succédé à la Société historique de Sainte-Thérèse-de-Blainville, elle-même fondée le 30 janvier 1939, à l’occasion des fêtes du 150e anniversaire de la Paroisse de Sainte-Thérèse-de-Blainville. Ses bureaux sont situés à la maison Joseph-Filion, sise au 6, rue Blainville Est, à Sainte-Thérèse. La SHGMI est également membre de la Fédération des sociétés d’histoire du Québec et de la Société des musées du Québec. Pour en savoir plus, visitez le [www.shgmi.ca] ou composez le 450-434-9090.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top