- PUBLICITÉ -
Un sixième recueil de textes pour l’Atelier d’écriture AREQ-ARSSMI

(Photo Michel Chartrand)

Un sixième recueil de textes pour l’Atelier d’écriture AREQ-ARSSMI

Lancement de Quelques arpents de mots

L’Atelier d’écriture des associations AREQ et ARSSMI a lancé tout récemment son sixième recueil de textes, intitulé Quelques arpents de mots, au Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache.

Composés par neuf auteurs de la région, Claire De Pelteau, Michèle Leclerc, Ginette Verreault, Germaine Lussier, Raymond Durocher, Yves Albert, Fernand Saint-Onge, Yvan Landry et Pierre Gratton, les textes de cet ouvrage de quelque 200 pages compilent les meilleures productions d’une année de travail effectué par l’Atelier d’écriture.

Au cours du lancement, qui s’est déroulé sous le thème du bonheur, de la sagesse, de l’amour, de l’humour, de la vie et de l’espoir, le public a pu écouter des extraits de 18 de ces textes. La soirée était aussi agrémentée de musique, grâce à la présence de la harpiste Gisèle Guibord.

Des choses à dire

Quelques arpents de mots rassemble quelque 150 écrits de tous les genres, allant de la poésie aux nouvelles et aux micronouvelles, en passant par les textes d’opinion et les essais, chaque section étant précédée d’une courte présentation de l’auteur en question.
«Les mots nous rassemblent. C’est l’amour des mots qui, un jeudi sur deux, nous amène à écrire ensemble, dans la bonne humeur, explique l’équipe d’auteurs dans la préface de Quelques arpents de mots. La complicité donne de la saveur à nos textes et le partage est une source de motivation et de persévérance.»
À cet effet, l’une des initiatrices du projet de l’Atelier, Claire De Pelteau, précise que l’atelier d’écriture, qui a vu le jour en septembre 2003, est un lieu d’échange et d’amitié: «Nous sommes des auteurs en devenir, sans prétention. Pourquoi se réunit-on? Parce que nous avons des choses à dire, répond Mme De Pelteau. Les paroles s’envolent, les écrits restent. Nous faisons le choix de prendre le temps de réfléchir.» Et de laisser une partie d’eux-mêmes en héritage, ajoute-t-elle.

Ouvert à tous et à toutes

Même si, au départ, les Ateliers ont été créés par l’AREQ, qui regroupe d’anciens employés de commission scolaire, et l’Association des retraités scolaires de la Seigneurie-des-Mille-Îles (ARSSMI), les ateliers sont ouverts à tous les amoureux et amoureuses de l’écriture des Basses-Laurentides. «La beauté de l’atelier, c’est justement que nous réussissons à publier des textes année après année», dit Mme De Pelteau.

Les cinq précédents ouvrages publiés par l’Atelier s’intitulent Des mots plein le cœur, en 2004, Des mots en liberté, en 2005, Pouvoir le dire, en 2006, Écriture, en 2007, et Impressions, en 2008.

Le recueil Quelques arpents de mots est en vente auprès des auteurs. On peut se le procurer en communiquant avec Claire De Pelteau au 450-491-1279 ou Yvan Landry au 450-435-0025.

Quant aux prochains ateliers d’écriture, ils ont lieu les 5 et 19 novembre, de même que les 3 et 17 décembre prochain. Ils se déroulent de 10 h à 14 h à la salle de l’Atelier, au 6, de la rue Tassé, à Sainte-Thérèse. L’inscription annuelle coûte 10 $ et chaque atelier, 3 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top