- PUBLICITÉ -
Première sortie réussie

Photo Pierre Latour:Aquaplane en compagnie de l’Orchestre symphonique des jeunes de Rosemère.

Première sortie réussie

Orchestre symphonique des jeunes de Rosemère

C’est le 21 juin dernier que se tenait le concert-bénéfice du Solstice d’été de l’Orchestre symphonique des jeunes de Rosemère sous la direction de Christophe Montpetit-Jodoin.

L’évènement permettait d’amasser des fonds afin de pouvoir lancer officiellement l’organisme en septembre prochain et permettre à des jeunes de 7 à 18 ans de découvrir le plaisir de la musique et de jouer en groupe.

Les jeunes de la région de Rosemère qui ont pris part au concert ont eu environ cinq semaines pour pratiquer. Les numéros aux différentes saveurs ont été joués avec passion par les jeunes musiciens, ce qui leur a valu de chaleureux applaudissements du public installé dans l’auditorium de l’école Horizon Jeunesse de Laval.

Quelques musiciens professionnels bénévoles se sont greffés à l’orchestre, c’est le cas de Karine Richard, Geneviève Overy, Émilie Leclerc, Ruth Pauline et Daniel Moranville à la contrebasse. Le groupe a interprété des mélodies autant populaires que classiques comme le Pirate des Caraïbes, le Canon de J. Pachelbel, Yesterday des Beatles ou le Concertino op. 35 3e mvt de Reiding.

Si certains passages étaient plus hésitants, cela n’a rien enlevé au charme de la présentation, particulièrement de voir des jeunes s’exécuter avec tant de concentration. Des solos et des duos sont venus ponctuer les exécutions de groupe.

Le public a aussi eu droit à la composition d’un membre de l’orchestre, Victor Bessard-Bigras qui joué avec l’orchestre son œuvre Destin. Il a expliqué que son désir d’écrire la musique lui est venu lors d’un camp musical. Il a longtemps travaillé pour que ce soit bon, comme il le dit lui-même. C’est par l’improvisation et le hasard que les notes lui sont venues.

Le public a également eu le plaisir d’entendre le duo de Laurence Bouchard et Audrey-Anne Desjardins dans l’exécution d’une pièce assez complexe de Vivaldi. Le Concerto grosso: L’estro armonico est une pièce magnifique qui a été exécutée avec intensité et qui a reçu de vifs applaudissements.

C’est dans la deuxième partie du concert que des invités ont pris la scène. On a pu entendre l’extravagant Marc Gravel aux chansons à texte avec un côté absurde. Le jeune homme particulièrement fringant a exécuté trois chansons.

Par la suite, c’est Aquaplane qui a fait son entrée. Le groupe a fait chanter la salle à plusieurs reprises. Lorsque l’orchestre est revenu pour les accompagner, la salle leur a fait une ovation debout. Le rythme et les chansons, parfois lyriques, d’Aquaplane ont apporté plein de charme pour la fin de ce concert-bénéfice. Le mélange entre les trois musiciens d’Aquaplane, Bruno, Daniel et Maxime Moranville, et les jeunes musiciens a apporté un côté vaporeux à l’ensemble, accentuant les émotions déjà palpables dans les textes des chansons.

Les jeunes de 7 à 18 ans qui jouent d’un instrument à cordes ou à vent, et qui seraient intéressés à se joindre à un orchestre symphonique pour la saison 2011-2012, peuvent s’inscrire en envoyant nom, instrument, numéro de téléphone et courriel, à orchestre.rosemere@gmail.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top