- PUBLICITÉ -
Peindre la danse des saisons

(Photo Hugo Vincent)

Peindre la danse des saisons

Arts visuels

Trois artistes du regroupement Blainville-Art, nommément Ghislaine L’Écuyer, Gisèle Charbonneau et Carole Charest, exposent présentement à la galerie d’art du 1000, chemin Plan-Bouchard, sous le thème des saisons qui transforment les gens au fil de leur alternance.

Gisèle Charbonneau est sans doute la plus expérimentée des évènements publics, puisqu’elle a notamment transporté ses œuvres aux symposiums de Saint-Eustache et de Sainte-Agathe, ainsi qu’à l’Île-Perrot et à Prévost. La Blainvilloise est aussi membre de la Petite école jaune de Deux-Montagnes de même que du regroupement d’artistes en arts visuels Boisbri’Art. Ses toiles s’inspirent du soleil comme de l’eau, en y puisant des couleurs chaudes et vibrantes.

Pour Carole Charest ce sont les visages humains qui l’inspirent dans leurs recoins d’ombre qu’elle dessine au fusain et au crayon de plomb. L’artiste térésienne utilise également l’aquarelle et l’huile pour reproduire la nuance d’un sourire ou la courbe ombrée d’un œil.

Ghislaine L’Écuyer est une autodidacte férue de dessin qui utilise le crayon graphite et couleur. Sa pratique passe aussi par l’huile et l’acrylique.

Vous avez donc jusqu’au 2 septembre pour voir cette exposition conjointe, et ce, du lundi au jeudi, entre 18 h et 21 h. La salle d’exposition est voisine de la bibliothèque.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top