- PUBLICITÉ -
Les finissants en Théâtre musical proposent Chicago

Photo Michel Chartrand:Les comédiennes qui présenteront Chicago

Les finissants en Théâtre musical proposent Chicago

Lionel-Groulx

Les finissants en Théâtre musical et en Théâtre-Production du collège Lionel-Groulx présenteront, du 20 au 24 mai prochains, au Théâtre Lionel-Groulx, la comédie musicale Chicago de Bob Fosse et Fred Ebb.

Mis en scène par Carl Poliquin, ce classique sera rempli de musique, sous la direction de Mario Vigneault, et agrémenté des chorégraphies de Sylvie Normandin.

«Je voulais faire un spectacle plus dansé, avec des éléments plus techniques au niveau des décors, des costumes et du chant. Quelque chose de plus Broadway et de plus gros» commente Carl Poliquin, metteur en scène. Il explique que pour lui, la sensualité est plus forte dans l’imaginaire du public et c’est pourquoi il va l’utiliser à travers le chant et la danse pour évoquer certains aspects plus provocants de l’histoire.

La version que présenteront les finissants sera inspirée davantage de la bande dessinée des années 1930 Dick Tracy. Autant dans les décors que les costumes. Les acteurs joueront plus vrai et plus gros, ajoute le metteur en scène.

L’action se déroulera dans un espace fait d’éléments juxtaposés où certains objets seront en 2D et 3D. Un échafaudage contemporain semblera occuper le fond de la scène et les machinistes s’occuperont des changements de décor entre les numéros, explique la responsable de la conception scénographique, Stéphanie Legault.

Les paillettes seront par ailleurs présentes sur les costumes, affirme la conceptrice Raphaëlle Lavoie. Les tons de noir, blanc et gris seront utilisés avec des taches de couleurs primaires pour amener l’éclat désiré. «Je me suis concentrée sur l’esthétique et le glamour», s’est-elle exprimée.

Dès janvier, l’accent a été mis sur l’apprentissage des éléments dansés. «J’ai commencé très tôt à créer les chorégraphies, souligne Sylvie Nordmandin, ça a demandé beaucoup de travail. Ce sont différents mouvements de jazz qui ne sont pas habituels pour le corps; il a fallu les apprivoiser. J’y ai mis beaucoup d’heures», termine-t-elle.

La comédie musicale, traduite par Manuel Tadros, est remplie d’humour, mais aussi de paroles crues, prévient-on. Les représentations auront lieu à 19 h 30, du 20 au 24 mai, et il y aura deux représentations le dimanche 22 mai, soit à 14 h et à 19 h 30. Les billets sont en vente au coût de 15 $ (adultes) et 6 $ (étudiants), à la billetterie du Théâtre Lionel-Groulx: 450-434-4006 ou [www.theatrelg.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top