- PUBLICITÉ -
Entête - Culture

Les derniers pas de danse d’Anik Bissonnette

Le 22 novembre au Théâtre Lionel-Groulx

Elle danse depuis presque 30 ans et a été, jusqu’en 2006, la danseuse étoile des Grands Ballets Canadiens de Montréal

Devenue directrice artistique du Festival des arts de Saint-Sauveur, Anik Bissonnette produisait, à l’été 2006, et de concert avec Màrio Radačovský, directeur du Ballet du Théâtre national de Slovaquie, Kylián le grand, un hommage à Jiří Kylián, chorégraphe marquant du XXe siècle. «Durant mes années avec les Grands Ballets, j’ai dansé plusieurs des œuvres de Jiří Kylián. Et quand on aime quelqu’un comme j’aime Kylián, on a envie de la faire découvrir à tout le monde», explique-t-elle avant d’ajouter: «Kylián, c’est un grand génie créateur, humble et touchant à la fois, doté d’une belle philosophie de la danse et de la vie.» Voilà pourquoi elle a précisément choisi ce spectacle de ballet contemporain pour faire ses adieux à la scène et accrocher définitivement ses chaussons. «C’est mon dernier spectacle en tant que danseuse. Et je suis extrêmement contente de pouvoir danser sur toutes ces scènes du Québec», poursuit-elle. Amorcée le 13 novembre dernier, la tournée d’Anik Bissonnette s’arrêtera à Sainte-Thérèse, le samedi 22 novembre, avant de s’achever à Ottawa, trois jours plus tard. «Même si je me sens en pleine forme, je voulais quitter sur une haute note», souffle celle pour qui la danse demeurera toujours partie intégrante de sa vie.

Trois générations sur scène

Orchestré par Anik Bissonnette elle-même et Màrio Radačovský, Kylián le grand célèbre l’univers de ce géant de la danse du XXe siècle. Au programme, une sélection d’œuvres et d’extraits de ballets du maître à laquelle s’ajoutent des pièces de Johan Inger, Lightfoot/León et Màrio Radačovský. Outre Anik Bissonnette et Màrio Radačovský, une vingtaine d’autres danseurs prendront part au spectacle. «Ce spectacle, c’est une célébration de la vie à travers les mouvements de Kylián. De plus, trois générations de danseurs seront sur scène, soit les 18-25 ans, le Nederlands Dans Theater et les danseurs de 40 ans et plus», mentionne-t-elle. Le spectacle inclut également des extraits d’une entrevue filmée aux Pays-Bas, par la sœur d’Anik. «Ces extraits permettent la rencontre entre le public et Kylián l’humaniste, le philosophe et le mentor», ajoute-t-elle.

Pour acheter vos billets, composez le 514-790-1245 ou le 1 800 361-4595. Vous pouvez également taper le [www.admission.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top