- PUBLICITÉ -
La poésie à l’honneur

Photo Michel Chartrand:

La poésie à l’honneur

Studio relève: finale régionale

L’ambiance était pour le moins fébrile dans la salle principale du Pavillon Philippe-Labelle, à Sainte-Thérèse, dans le cadre de la première édition de la finale régionale du concours de poésie, organisé par les membres du Studio de la relève, situé à Rosemère.

Au menu, spectacle de chanson sous des allures de grande valse de la poésie. «Je suis heureux d’être devant vous aujourd’hui pour vous dévoiler les noms des gagnants de la finale régionale du concours de poésie», de mentionner Christophe Danetz, grand organisateur en chef de l’action pour le studio de la relève.

Développé par les membres du Studio de la relève, le concours de poésie avait pour but d’offrir la chance, aux élèves de la Formation menant à l’exercice d’un métier semi-spécialisé du Centre multiservice de Sainte-Thérèse, d’écrire un poème. Par cet exercice, les élèves étaient invités à mettre en mots la défense d’une cause qui leur tient à cœur. Les poèmes ont été évalués par des enseignants ainsi que des membres du Studio de la relève. Ces élèves avaient entre 13 et 17 ans. «Ce projet pédagogique a pour objectif principal de cibler la persévérance scolaire. Pour sa réussite, il a été intégré dans les cours de français sous forme de concours», de souligner l’initiateur du projet.

La remise des prix a été organisée sous forme de gala. Pour sa première édition, le concours a couronné Denis Hachey et Chantal Danis, pour leur poème intitulé Confiance, dans la catégorie J’ai des choses à dire. Dans la catégorie Excellence, Jessica Renaud a reçu les honneurs pour son texte intitulé Pour toi. Dans la section Coup de cœur les, lauréats sont Stéphanie Metcalfe, Joleil Croteau et Charles-William Monette pour le poème L’amour.

Finalement, dans la catégorie Mérite, le gagnant est Samuel Demers pour son poème Les Canadiens. Et, pour la section Mention, les gagnants sont Catherine Gravel pour son texte intitulé La Vie, de même que Kimmy Pion pour la Faucheuse, et Dannick Robert pour son poème Elle aussi. À noter, les gagnants de cette grande finalement auront la chance d’aller au Mexique afin de présenter leur texte dans le cadre d’une activité culturelle.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top