- PUBLICITÉ -
Emmanuel Auger est fier de ses origines et de sa ville

Emmanuel Auger est un bon ambassadeur pour sa ville, car il n'hésite pas de mentionner publiquement qu'il vient de Bois-des-Filion.

Le comédien de la série Ruptures était très intense dans son rôle de père qui protège sa fillette atteinte de leucémie.

Emmanuel Auger est fier de ses origines et de sa ville

Natif de Bois-des-Filion

Dans la majorité des cas, lorsque l’on fait une entrevue avec une personnalité publique pour parler de sa ville, elle est en terre d’adoption parce qu’elle est native d’une autre région et qu’elle s’est rapprochée de la grande ville pour le travail. Mais, à Bois-des-Filion, nous avons retrouvé un natif de l’endroit et 44 ans plus tard, il y habite encore. Il s’agit du comédien et animateur Emmanuel Auger.

Ce dernier travaille dans le milieu de la télévision et du cinéma. Il a joué, entre autres, dans les films Histoire de pen, C’est pas moi c’est l’autre, La Run et dans les séries télévisées Lance et compte, Ruptures, et jusqu’à tout récemment, c’était lui le chef des motards dans la très populaire série District 31.

«Ça fait 55 ans, dit Emmanuel, que mes parents habitent à Bois-des-Filion. J’ai peut-être habité deux ans à Sainte-Thérèse quand j’étais au collège Lionel-Groulx. BDF, c’est ma ville. J’ai encore mes amis que j’ai connus alors que j’avais quatre ans.»

Dans sa jeunesse, il partait à bicyclette en direction, soit du pit de sable à Charbonneau ou du pit de sable à Demers. «On y passait la journée et on revenait pour souper. Il devait y avoir 3 000 personnes dans notre municipalité. Aujourd’hui, on est rendu à 10 000 habitants et je ne laisserais pas partir mon fils toute une journée» , de dire le père de trois enfants, dont une fille de 20 ans, un garçon de 9 ans et une autre fille de 4 ans.

«On se tenait au bout de la 3e Avenue, on faisait des feux et s’il y a beaucoup moins de poissons dans la rivière des Mille Îles, c’est à cause de nous autres, rigole-t-il. J’ai connu le vieux pont et j’ai vu construire le nouveau pont. J’ai de très beaux souvenirs. Ça va m’en prendre beaucoup pour me faire quitter Bois-des-Filion.»

Animation et implication

En septembre dernier, la Ville lui a demandé d’animer la Journée de la culture. «J’ai été honoré, dit Emmanuel, parce que la culture a changé ma vie. Je suis comédien et animateur. C’est pour moi le plus beau métier au monde. Je suis content que ma ville fasse une place à la culture et permet aux résidants de pouvoir assister à des événements culturels.»

Emmanuel Auger est aussi, entre autres, le meneur de jeu pour l’émission Hockeyqc.ca sur les ondes de RDS. Il fait des conférences dans les écoles pour motiver les jeunes, et il anime lors du TéléDon de la Fondation Hôpital Saint-Eustache. C’était sa 6e participation cette année. «C’est une cause importante parce que c’est une grosse collecte de fonds pour notre hôpital. Mes trois enfants sont nés à cet hôpital. J’ai de la parenté et plein d’amis qui travaillent là.»

Emmanuel ajoute: «Pour chacun d’entre nous, il y a la naissance et la mort, et entre ces deux événements de la vie, le risque de maladie est très élevé. Donc, pour avoir des soins adéquats de notre hôpital, il faut aider la Fondation.»

Deux autres causes lui tiennent particulièrement à cœur, soit l’autisme et la déficience intellectuelle. Il s’occupe en compagnie de sa sœur, mère d’une enfant autiste, d’un organisme qui s’appelle Action autisme, et ce, depuis 2003. L’Autiste Show et un tournoi de poker annuel sont des activités de financement importantes. Aujourd’hui, une quarantaine d’enfants autistes bénéficient de l’organisme.

Emmanuel s’occupe également avec son ami acteur Mathieu Baron, le chef des gardiens de sécurité dans la série Unité 9, d’une équipe de hockeyeurs atteints de déficience intellectuelle qui s’appelle Les différents, et ce, depuis 15 ans.

 

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top