- PUBLICITÉ -
Diane Desjardins et le passage des saisons

(Photo Yves Déry)

Diane Desjardins et le passage des saisons

Arts visuels

Vous avez jusqu’au 19 septembre pour passer voir les œuvres de Diane Desjardins, à la Galerie d’art de Blainville, dans une exposition soliste fort intéressante, aux thèmes évocateurs et d’une technique personnelle éprouvée.

L’artiste, qui habite Saint-Colomban, est bachelière en arts visuels de l’Université Concordia et sa démarche personnelle s’avère tant dans ses thèmes récurrents qu’en vertu de sa technique toute particulière.

Le passage des saisons inspire l’artiste peintre avec des images d’avancement, notamment celle du cheval, ainsi que de multiples métamorphoses à travers les papillons, qui apparaissent çà et là dans la symbolique de ses toiles.

Il faut savoir que Diane Desjardins peint des pellicules d’acrylique pour donner libre cours à la gestuelle et au pinceau, pour ensuite les découper et les réintroduire dans la composition du tableau, qu’elle recouvre finalement d’un vernis très épais, conférant à l’ensemble une impression de laque.

Dans sa pensée et sa démarche personnelle, l’artiste s’inspire tout autant des principes actuels de la physique quantique qu’elle s’abreuve à la sagesse ancestrale de la philosophie chinoise, et il en résulte des images très oniriques sur tableau noir.

Cette exposition est donc le résultat d’un long processus d’exploration et de réflexion, cherchant «ce qui est du pulsatile et du vibratoire», selon ses propres termes, et nous ne pouvons que vous confirmer la beauté de ses tableaux, qui auront l’avantage de fort bien vieillir dans leur enveloppe de laque.

La galerie est sise au 1000, chemin du Plan-Bouchard, elle est voisine de palier avec la bibliothèque. Vous pouvez y passer les jeudi et vendredi, entre 18 h et 21 h, le samedi, de 10 h à 17 h, et finalement le dimanche, entre 10 h et 16 h. L’entrée est évidemment gratuite.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top