- PUBLICITÉ -
Reine De La Fete

Melissa McCarthy tient le rôle de Deanna, une femme qui retourne à l'université lorsque son mari la quitte.

La reine de la fête : C’est pas tout le temps rigolo d’être à l’université

Melissa McCarthy est talentueuse pour incarner des personnages drôles, attachants, souvent sous-estimés, révélant des facettes inattendues de leurs personnalités ou de leurs compétences. Celle, dont la carrière a pris son envol après sa nomination pour l'Oscar du meilleur rôle de soutien dans Demoiselles d'honneur, réussit à attirer les cinéphiles. Écrit en collaboration avec son mari Ben Falcone, portant également le chapeau de réalisateur, le récit raconte la relation mère-fille, alors qu'elles sont toutes les deux sur les bancs d'école.

Cette étrange situation survient lorsque que Deanna, une femme au foyer dévouée, décide de reprendre sa vie en main au moment où son mari la quitte. Elle retourne à l’université afin de compléter son baccalauréat en archéologie, ce qu’elle a abandonné à l’époque de sa grossesse, et s’inscrit dans le même établissement universitaire que sa fille Maddie. Au cours de cette année-là, elle retrouve sa liberté, assiste aux soirées festives, au campus, et courtise les garçons de la fraternité.

Ce n’est pas parce qu’on a une facilité à être devant la caméra que cela se reflète à l’écriture. Ses précédentes collaborations au scénario en sont la preuve (Tammy et La Patronne), avec une histoire prévisible et manquant de «punch». J’aurais aimé davantage des scènes comme celle au restaurant alors qu’une révélation surprenante va troubler la nouvelle petite amie de l’ex-mari de Deanna. Mention spéciale pour la soirée années 80, permettant au personnage principal d’être dans son élément.

Être à l’université avec sa maman est propice à plusieurs situations malaisantes. Une thématique qui est malheureusement très peu exploitée au profit d’une forte amitié s’étendant jusqu’aux amies de Maddie.

Melissa McCarthy offre une performance charmante, et plusieurs femmes pourront s’identifier à cette mère courageuse et démunie. Même si ce n’est pas son rôle le plus marquant, elle éclipse les autres acteurs, incluant Maya Rudolph interprétant sa meilleure amie. À noter pour les fans de la chanteuse, Christina Aguilera fait une courte apparition lors d’une performance musicale.

La semaine prochaine, il sera question du film «Deadpool 2».

Découvrez le site [cine-techno.com], afin de consulter les critiques et l’actualité DVD et Blu-ray.

Ma note : 6.5 / 10

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top