- PUBLICITÉ -
Emilie-Claire Barlow: Lumières d’hiver (Empress Music Group)

Emilie-Claire Barlow: Lumières d’hiver (Empress Music Group)

Les Tireux d’Roches: Tarmacadam (Les Faux Monnayeurs)
Alex Pangman: Alex Pangman’s Hot Three! (Justin Time)

Le mur du son: Emilie-Claire Barlow, Les Tireux d’Roches et Alex Pangman

Découvrez de nouvelles sorties musicales. Cette semaine: Emilie-Claire Barlow, Les Tireux d’Roches et Alex Pangman

Emilie-Claire Barlow
Lumières d’hiver
Empress Music Group
[http://emilieclairebarlow.com]

L’auteure, compositrice, arrangeuse, productrice et chanteuse torontoise Emilie-Claire Barlow a décidé de faire honneur à la beauté de nos hivers avec un album, son 12e en carrière, regroupant 14 chansons, dont neuf qu’elle interprète en français. L’album en question comprend des classiques tels I’ll Be Home For Christmas et Noël blanc, mais aussi des duos avec Mitsou Gélinas (sur As-tu vu le père Noël de Renée Martel) et Ingrid Saint-Pierre (sur Hey Santa de Wilson Phillips). On y retrouve aussi trois chansons originales d’Emilie-Claire et de son grand complice et partenaire Steve Webster, dont la pièce-titre de l’album, Lumières d’hiver. En spectacle au Cabaret BMO de Sainte-Thérèse ce mercredi 13 décembre.

Les Tireux d’Roches
Tarmacadam
Les Faux Monnayeurs
[http://tireuxderoches.com/]

Ayant plus de 1 000 spectacles à son actif, en près de 20 ans de carrière, la formation folk-trad Les Tireux d’Roches vient de faire paraître son sixième album, lequel comprend des textes à la fois puisés du répertoire folklorique français et québécois, revus à la manière de la formation originaire de la région de la Mauricie. En tout, les Denis Massé , Dominic Lemieux , David Robert , Pascal «Per» Veillette et Luc Murphy nous proposent 11 titres, dont le Conte de la dernière chance. Un album joyeux, bien rythmé, et sur lequel les cinq musiciens montrent qu’ils ont toujours grand plaisir à jouer ensemble!

Alex Pangman
Alex Pangman’s Hot Three!
Justin Time
[www.alexpangman.com]

Incarnation contemporaine des grandes voix féminines du jazz des années 1920, 1930 et 1940, auxquelles elle a choisi de faire honneur, la chanteuse Alex Pangman ajoute un 8e album à sa discographie. L’album en question a la particularité d’avoir été enregistré en Nouvelle-Orléans, en mars 2017, directement sur un acétate 78 rpm sur une table portative Presto. En tout, sept courtes pièces sont ici proposées. Cela donne un son qu’il est plutôt rare d’entendre et, qui plus est… les égratignures en moins.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top