- PUBLICITÉ -
Sur les routes de Californie

Sur les routes de Californie

La vallée de la Napa Un de mes voisins est parti pour un mois en Californie, ce qui me rappelle bien des souvenirs. Avec notre taux de change favorable, les vins de Californie n’ont jamais été si abordables. Neuf cents vignobles y produisent du vin, ce qui en fait le plus important producteur du pays. Le regretté Robert Mondavi avait mis le vignoble californien sur la carte mondiale. J’avais eu la chance de le visiter, dans les années 1980. Il était alors au sommet de sa notoriété. Le vignoble n’appartient plus à sa famille; certains diront que les vins sont moins bons, mais ils demeurent une référence.

La vallée de la Napa se trouve au nord-est de San Francisco. C’est la région la plus connue. Elle produit des vins avec une grande régularité.

La gamme Woodbridge avait été créée pour donner des vins abordables qui le sont encore: le Zinfandel 2008 est un assemblage de 83 % zinfandel et 5 % de barbera, le reste en syrah et cabernet franc. Voilà qui nous donne un bouquet typique, fruité, charmant, avec une bouche très agréable. Les saveurs de fruits noirs, l’acidité et ses tannins adoucis en feront un bon représentant de ce cépage emblématique de l’État: 14,80 $.

Le Merlot 2009 du même producteur est plus riche et moyennement corsé. On a de belles sensations de fruits au nez et en bouche. Un vin qu’on peut boire ou garder une année ou deux, pour le même prix que le précédent.

La même maison vous propose des vins plus complexes, plus raffinés, pour la garde, avec sa gamme Private Selection, qui proviennent de plusieurs régions et qui nous donnent la grande complexité de la multitude des terroirs californiens. Le Cabernet-Sauvignon 2008 est riche et intense, corsé, mais d’un bel équilibre; les tannins ont besoin d’une heure de carafe. La finale est longue et on peut le laisser vieillir encore. Le Pinot Noir 2009 est tout jeune; il doit aussi prendre un peu de carafe si on veut le boire, pour en découvrir toute la substance et la finesse. Un vin harmonieux qui peut vieillir au cellier. Les deux sont à moins de 20 $.

La région de Carneros

À moins d’une heure de San Francisco, une région fraîche à cause des collines et du brouillard qui vient de la mer. Un microclimat idéal pour les chardonnays et les pinots noirs qui souvent rivalisent avec les plus grands de la Bourgogne. Le Gloria Ferrer 2007 en est l’exemple parfait avec son pinot noir 100 % qui provient de onze types de sol, ce qui explique sa complexité remarquable et son étonnante structure. La robe, d’un rubis moyen, est suivie au nez par une grande complexité d’arômes; fleurs et fruits font la sarabande. La bouche, de caractère, est souple avec des tannins bien fins. La finale est de persistance moyenne et l’on peut le déguster maintenant; il pourra aussi se développer au cellier quelques années. Un super bel achat à 24,95 $.

La région de Monterrey

Cette région est célèbre pour la pêche en mer. Le Riesling Mirassou 2009 est séduisant avec ses notes de fleurs, de citron et de mandarine tout en nuances. Rien d’agressif, c’est comme un vent agréable de la mer. Délicieux avec tous les produits de la mer. Il s’en vient à la SAQ. La même maison nous propose aussi un pinot noir expressif avec de belles tonalités, deux produits à découvrir, pour moins de 15 $.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top