- PUBLICITÉ -
Salon des vins et spiritueux 2010

Salon des vins et spiritueux 2010

Le Palais des congrès de Montréal vous attend, cette fin de semaine, avec des vignerons du monde entier et des milliers de vins à déguster. La France vous en offrira de toutes ses régions avec plusieurs présentations. La Provence et la Corse seront bien présentes, avec leurs vins de soleil. J’ai plusieurs disciples qui ont eu la chance d’y passer, ainsi que votre chroniqueur. Le guide Routard 2010 sur la Corse pourra vous aider à planifier votre séjour dans «l’île de beauté», comme on la surnomme. Un ouvrage de 390 pages, dont trois sur les vins et les alcools. www.salonsdesvins.com

Vins portugais

Le Portugal était l’invité d’honneur du Montréal en lumière et voici quelques valeurs sûres: le Casaleiro nous étonne à chaque dégustation. Un assemblage judicieux pour un vin délicieux à prix d’ami. Sec, assez corsé pour plusieurs sortes de viandes, les tannins sont souples, les saveurs sont complexes. On ne peut demander plus pour 10,90 $ dans le millésime 2007. On peut aussi, pour le même prix, se procurer le Marquez de Marialva, Reserva 2007, tout aussi bon, plein de fruits, joyeux, soyeux. À déguster avec modération et plaisir.

Un vin et une liqueur grecs

Une liqueur qui nous vient des dieux grecs est arrivée chez nous. La liqueur de mastiha est issue d’un procédé qui ressemble à nos érables du printemps. La sève coule des arbres dans la région nord de l’île de Kios. On la connaît depuis près de 3 000 ans. Hérodote et Hippocrate l’ont recommandée. Le parfum est unique et original. On y sent les herbes, les concombres, les légumes frais. Les Romains la mélangeaient au vin. À vous de voir avec quoi vous prenez la Skinos, qui titre à 30 % d’alcool. On l’a pris sur glace, et les hommes ont bien apprécié. Les femmes étaient moins unanimes; 34,75 $.

Santorini est sans doute la plus connue des îles grecques. On y accède maintenant en funiculaire. Lors de mon passage, c’était à dos d’âne. Cette île volcanique nous donne un vin blanc unique à base d’assyrtiko. Le parfum d’agrumes est éclatant en bouche, et le 2008 de Boutari est prêt à boire avec les calmars; 17,50 $.

Un nouveau volume de Peter Mayle

J’ai lu le dernier ouvrage de Peter Mayle, qui nous a fait découvrir la Provence et ses vins. The Vintage Caper, l’opération des vins de grands crus, est une histoire policière qui débute en Californie, où un collectionneur se fait voler tous ses grands crus de France.

Un détective est engagé. On se retrouve ensuite à Paris, Bordeaux et Marseille, où notre détective pense avoir trouvé les vins. Une histoire intéressante pour découvrir les régions et les vins. On en fera sûrement la traduction, sinon procurez-vous l’original sur papier ancien, dans les grandes librairies ou sur e-book. Un livre de 240 pages chez Random House.

Guy A., resto-vins

Notre animateur du dimanche, Guy A. Lepage, vient d’ouvrir, avec Chantal Fontaine, un resto qui sera très populaire avec le Salon des vins. Il est à cinq minutes du Palais des congrès, tout près de l’église Notre-Dame. Accords succède à l’Aczu qui était à la même adresse. Tout le monde va en parler: www.accords.ca. Le choix de vins au verre est impressionnant, et le menu intéressant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top