- PUBLICITÉ -
Bulles du monde

Bulles du monde

Les vins mousseux sont de plus en plus populaires depuis le début de la décennie. La Champagne ne cesse de gagner en popularité. Lors d’un repas gastronomique, on a donc servi des mousseux et des champagnes du monde en apéritif et avec les nombreuses entrées.

Les grandes maisons ont parfois des prix prohibitifs, des centaines de dollars qui sont reliés au prestige de l’étiquette. Voici nos choix à prix abordables pour vos célébrations de fin d’année: trois champagnes et trois mousseux californiens qui sont tous des modèles pour l’abondance, la finesse et la régularité des bulles, des critères de qualité pour cette catégorie de vin. À vous de faire selon votre budget et ce que vous trouvez à votre SAQ.

Le Mumm Cordon Rouge est le champagne des grands prix. Il s’affirme avec sa texture de grande classe et une belle rondeur. Soixante-dix-sept crus composent cette cuvée de référence. Son nez d’agrumes est suivi par une complexité en bouche. Son équilibre servira les apéritifs et les méditations: 63 $.

Lanson fait des champagnes de qualité depuis des siècles. Le rosé est une découverte de cette dégustation. Son nez délicat et charmeur pourra servir les sushis de fruits de mer. Très expressif, la séduction perdure en bouche: 59 $.

Piper-Heidsieck est comme une promenade au petit matin, le long de la Méditerranée, autour de Menton. On y sent les agrumes, la pomme et une fraîcheur vivifiante. Les bulles sont persistantes, avec une belle finale: 56 $.

La Californie est une alternative plus abordable. Toutes les grandes maisons y ont des vignobles et, à l’aveugle, bien malin qui dira lequel est celui qui vient de France. La maison Roederer y est depuis plus de 25 années. L’élégance et la finesse sont au rendez-vous avec le Brut Anderson Valley, offert à 26,30 $. Le Mumm Cuvée Napa Brut Prestige est du haut de gamme avec un panier de fleurs et de fruits attrayant, pour 27,85 $. La gent féminine appréciera la version rosée du Mumm; la robe saumon ainsi que ses arômes envoûtants et la finale onctueuse feront aussi des adeptes chez les hommes. Un de nos experts l’a même préféré à des champagnes: 30,50 $.

Une mention spéciale au Monde les Bulles 2007 du Vignoble de la Rivière du Chêne, fait selon la méthode champenoise. On a rajouté au vin une liqueur à base de vin de glace, ce qui donne une explosion de fruits exotiques à cet assemblage unique. Une idée de génie de l’œnologue Laetitia Huet: 35 $. Il faut visiter le vignoble, avec sa nouvelle cuverie, ou bien vous le procurer au Salon du terroir, à la Place Rosemère, d’ici les fêtes.

J’ai eu la chance de visiter la région et de suivre une formation, mais ce n’est pas moi l’expert, c’est mon collègue Guénaël Revel. Il a publié les 500 meilleurs chez Modus Vivendi. Il vous offre une soirée avec des champagnes prestigieux, ce jeudi, à Rockland. Infos: [www.saq.com].

28e édition du Guide Phaneuf

Il faudra appeler Michel Phaneuf «monsieur Million», car il se peut qu’avec cette édition il devienne le seul Québécois à atteindre ce plateau: un million de guides vendus. Son guide est encore et toujours la référence, et je suis d’accord avec le fait qu’on n’a pas besoin de payer une fortune pour boire du bon vin. Son expression favorite: «Des vins à juste prix.» Le tiers des vins qu’il vous suggère coûtent d’ailleurs moins de 30 $. Il a trouvé une muse, Nadia Fournier, qui le seconde désormais. Je connais Michel depuis trois décennies et je pense que c’est lui qui a fait le plus pour faire connaître le vin ici. Une édition de 558 pages indispensable, aux Éditions de l’Homme.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top