- PUBLICITÉ -
Bonne Saint-Valentin!

Bonne Saint-Valentin!

Voici venu le temps de dire aux gens que vous les aimez, que vous les appréciez autour d’un repas et de quelques bonnes bouteilles, le tout avec modération, bien sûr.

Le rosé en hiver

Lors d’un gala sur la Rive-Sud, en pleine froidure de janvier, j’ai ouvert quelques bouteilles de rosé pour des gens de 20 à 30 ans. Plusieurs sont disponibles à l’année et leur choix était celui de Gallo, le meilleur vendeur du monopole. Son rouge vif, son taux d’alcool à 8,5 % et son prix de 10,80 $ attirent les femmes toute l’année.

La Bodega Norton, fondée par un Anglais en Argentine, nous donne du haut de gamme à prix abordable avec son Barrel Sélect Malbec 2006. Douze mois de chêne français rendent le malbec un peu plus abordable. Du beau fruit noir prêt à boire. Il peut tenir encore deux ou trois années au cellier. Son prix réduit de 13,45 $ (il était à 14,80 $) nous permet d’en acheter plusieurs bouteilles qui accompagneront les viandes rouges.

Un peu de soleil du sud de la France ne fera pas de mal à notre hiver. Michel Gassier fait du bon travail avec son Château des Nages, appellation Costières de Nîmes. Le rouge réserve 2007 qu’on a dégusté nous lance dans la garrigue du bord de mer. Sa composition à 70 % grenache, le reste en syrah, nous en met plein la vue et la bouche avec son intensité fruitée et sa finale épicée (14,50 $).

Le Chatons du Cèdre, Cahors 2006, est parfait pour l’hiver. Il réveille à coup sûr les marmottes. Fait à 90 % de malbec, ce vin n’est pas pour tout le monde. La robe est sombre, le vin est dense, la bouche oscille entre les violettes et les fruits noirs et rouges, le tout est délicieux, pour un prix d’ami de 13,20 $.

Ma fille aime bien les mets asiatiques. Elle a donc découvert les Vinho Verde. Avec le sauté aux fruits de mer, les sushis, ces vins portugais à prix d’ami font la paire. Le Quinta de Aveleda lance des bulles fines au parfum de pommes croquantes, pour 10,75 $, et un nouveau venu, le Follies Trajadura, accompagnera les poissons avec ses parfums d’agrumes et 1 % d’alcool de plus que le précédent: 13,45 $.

Le virage vert de la SAQ

Vous savez tous que notre monopole n’a plus de sacs en plastique depuis le début de l’année. Les vins équitables arrivent, la bouteille achetée au monopole profite à tous les intervenants, du producteur jusqu’au consommateur, même si les derniers maillons font le plus de profit. La SAQ a un plan d’action de développement durable pour les années 2008-2011. Une vision à long terme pour développer une conscience environnementale, sociale et économique. On a vu à TVA que cela n’était pas parfait. Deux cents magasins le font pour le moment. Le document est disponible sur [www.saq.com].

Le Canada et le vin

Voici quelques statistiques touchant la consommation de vin, au Canada, pour les années 2003-2007:
– 26,62 % d’augmentation pour la consommation;
– nous sommes le 6e importateur mondial; la France, l’Italie et l’Australie sont dans le peloton de tête pour le choix de nos vins;
– 61,4 % des vins sont des rouges;
– le rosé a connu une augmentation de 60 % durant cette période.

Rappel pour le Mondial des cidres de glace

La deuxième édition du Mondial des cidres de glace a lieu cette fin de semaine, à Rougemont. Vingt et un producteurs, ceux de notre région et les autres, vous y attendent, à une heure de route. Passez voir le site Web et venez m’y rejoindre pour découvrir un des bienfaits de l’hiver: [www.mondialcidresdeglace.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top