- PUBLICITÉ -

Julie Godin

Julie Godin est détentrice d’un baccalauréat en communication et politique, ainsi que d’un certificat en journalisme de l’Université de Montréal. Depuis plus de six ans, elle sillonne les routes des Laurentides à la rencontre des citoyens et transpose sur papier leurs réalités.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Soleil et succès aux Rendez-vous Défi Santé 2016

Trois cents citoyens des Basses-Laurentides étaient aux Rendez-vous Défi Santé 2016 qui ont eu lieu le 20 mars à Mirabel, Saint-Eustache et Deux-Montagnes. Tous ont pu s’activer pendant 60 minutes en plein air sous un ciel dégagé et ensoleillé.

Finies les rénos chez IGA Daigle de Sainte-Thérèse!

C’était la fête à l’épicerie IGA Daigle sur la rue St-Charles de Sainte-Thérèse le 27 janvier au soir. En effet, citoyens et dignitaires et de nombreux employés de l’entreprise étaient sur place pour célébrer la réouverture officielle de l’épicerie à la suite de la cure de rajeunissement subie par l’endroit. Un investissement de près de 2,5 millions de dollars pour réaliser ce chantier qui aura duré trois mois. 

De l’Académie Sainte-Thérèse: Trois gymnastes font belle figure

Les athlètes du club de gymnastique de l’Académie Sainte-Thérèse (AST) ont le vent dans les voiles. Les compétitions auxquelles elles ont participé dans les derniers mois laissent d’ailleurs présager une année florissante pour le club qui pourrait ainsi accéder à des niveaux jamais atteints. Leur objectif: des podiums au prochain Championnat québécois, au Championnat canadien de l'Est et au Championnat canadien.

La fermeture du Centre Mélaric inquiète les gens d’ici

Vivre avec une dépendance à l’alcool, aux drogues ou aux médicaments n’est pas une mince affaire. Quand le désir de quitter ce mode de vie se fait sentir et que les délais d’attente sont de quelques semaines pour suivre une thérapie au public, c’est la galère. L’Eustachois Robert (nom fictif) a été chanceux en fréquentant, en 2008, le Centre Mélaric de Saint-André-d’Argenteuil, qui a récemment fermé ses portes faute de financement. Un choix qui lui a sauvé la vie.

J’apprends et je retiens l’orthographe des mots

Le 26 novembre dernier avait lieu le lancement du livre «J’apprends et je retiens l’orthographe des mots» à la bibliothèque de Rosemère. Un ouvrage pédagogique, écrit par deux auteures des Laurentides, qui pourrait simplifier la vie de plusieurs parents qui ont des enfants ayant des troubles d’apprentissage.

Linda Lapointe élue dans Rivière-des-Mille-Îles

Que d’émotions pour l’équipe de campagne de la libérale Linda Lapointe le 19 octobre dernier. Après une longue attente et une dure journée, les libéraux ont célébré avec du champagne la victoire de leur favorite qui siégera comme députée de Rivière-des-Mille-Îles pendant quatre ans. Une 42e législature du Parlement du Canada qui s’annonce sous une nouvelle ère, puisque les électeurs canadiens ont élu un gouvernement majoritaire libéral.

La crise d’Oka: il y a 25 ans! L’espoir d’un renouveau pour la communauté mohawk

Il y a 25 ans, une crise sans précédent allait secouer le Québec, mais plus particulièrement la Municipalité d’Oka et ses résidants, ainsi que la population de la MRC de Deux-Montagnes, alors qu’un caporal de la Sûreté du Québec, Marcel Lemay, devait trouver la mort à la suite d’une intervention-choc ratée du corps policier. Celui-ci tentait alors de déloger un groupe de Mohawks qui bloquait depuis quelques semaines un chemin donnant accès à la pinède okoise.

Commémoration de la crise d’Oka: ouverture et dialogue pour la suite des choses

Plus de 300 personnes ont pris part à la cérémonie qui avait lieu à Kanesatake pour la commémoration des 25 ans de la crise d’Oka. Dignitaires et citoyens étaient au rendez-vous et tous étaient unanimes: un tel événement ne doit plus se reproduire. Et pour l’occasion, un monument à la mémoire des enfants des pensionnats autochtones a été dévoilé.

Avec l’humoriste Philippe Bond: une soirée-bénéfice de 20 000 $ pour les enfants cardiaques

La Fondation En Cœur, œuvrant auprès des familles d’enfants cardiaques, a amassé une somme de 20 000 $ à l’occasion d’une soirée-bénéfice animée par l’humoriste Philippe Bond. L’évènement a aussi été l’occasion de célébrer la naissance du comité régional En Cœur Basses-Laurentides qui a pour mission d’amasser des fonds pour la Fondation.

- PUBLICITÉ -