- PUBLICITÉ -

Claude Desjardins

ClaudeDesjardins

cdesjardins@groupejcl.ca

À l’emploi du Groupe JCL depuis 1982, Claude Desjardins est un vétéran de l’information régionale. Journaliste polyvalent, il montre un intérêt marqué pour les arts et la culture. Tout en accomplissant ses différents mandats, il s’efforce de faire connaître au public les artistes, les organismes, les projets, bref, tout ce qui compose le tissu culturel de la région.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

La logique des puissants

Entre les puissants et les gens ordinaires, il y a un fossé que seuls la littérature et le théâtre peuvent parfois combler, en nous menant en des lieux, des zones où nous n’aurions autrement pas accès. Sinon, comment saisir l’esprit tordu de ceux et celles qui s’arrogent le droit de vie ou de mort sur leurs semblables?

Pour René Gauvreau, un engagement vaut mieux qu’une promesse

La remarque est venue à quelques reprises, lors du dernier point de presse portant sur l’histoire, la culture et le sport, alors que le candidat à la mairie René Gauvreau, qui se présente sous les couleurs du parti Vision Sainte-Thérèse, énonçait 19 engagements en cette matière.

Un appel à la solidarité régionale

Le parterre de l’église Sainte-Thérèse-d’Avila accueillait ses paroissiens, mardi dernier, dans le cadre d’une conférence de presse à aire ouverte qui tenait lieu d’appel à la solidarité régionale. Ce joyau de notre patrimoine architectural souffre du passage du temps et l’on peine à réunir les sommes voulues pour remédier à la situation.

Mélanie Watt et La mouche dans l’aspirateur l’emportent

C’est l’auteure et illustratrice Mélanie Watt, avec son bouquin intitulé La mouche dans l’aspirateur, qui a reçu le prix Le livre préféré de Lancemot, au terme de la 23e édition du Club des Aventuriers du livre, qui tenait ses activités durant tout l’été, dans les 25 bibliothèques publiques des Laurentides et de Lanaudière.

Cinéma: un premier rôle pour Irlande Côté

C’est l’histoire d’une petite fille de huit ans qui ne fréquente ni les plateaux sportifs pas plus qu’elle ne s’échauffe à la barre d’étirement ou qu’elle ne tricote. Elle ne met pas les rois en échec, non plus. Elle s’appelle Irlande Côté et son petit air coquin, son énergie débordante, c’est sur les plateaux de tournage qu’ils s’expriment.

- PUBLICITÉ -