- PUBLICITÉ -

Christian Asselin

ChristianAsselin

casselin@groupejcl.ca

Oeuvrant dans le monde des communications depuis près de 25 ans, Christian Asselin est originaire de Québec et diplômé en journalisme de l’Université Laval. Il occupe le poste de directeur du contenu au sein du Groupe JCL. Véritable passionné de l’information régionale qu’il considère comme le reflet de sa communauté, Christian a toujours accompli ses tâches avec rigueur et professionnalisme, des qualités qui font de lui un journaliste chevronné qui n’hésite pas à poser, au nom de ses lecteurs, les bonnes questions pour obtenir les vraies réponses.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Loisir et culture s’invitent dans la campagne électorale

Accompagné des candidats Marie-Claude Collin, candidate au poste de conseillère dans le district du Blainvillier, et de Stéphane Bertrand (d’Alençon), Richard Perreault, chef du Vrai Blainville – Équipe Perreault et actuel maire de Blainville, a présenté les engagements de sa formation politique en matière de culture, sport et loisir.

Fellipe Barbosa raconte l’histoire de son ami d’enfance

Le long-métrage brésilien Gabriel et la montagne sera diffusé prochainement un peu partout au Québec. Le 4 octobre, les membres des médias étaient invités, au cinéma du Carrefour du Nord, à Saint-Jérôme, à assister à l’avant-première de ce film du réalisateur Fellipe Barbosa dans lequel ce dernier dépeint les dernières journées de la vie de son ami d’enfance, Gabriel Buchmann, décédé en août 2009.

Boisbriand: Denis Hébert se lance dans la course à la mairie

Conseiller municipal à Boisbriand depuis huit ans, Denis Hébert, inquiet de la façon dont est géré l’argent des contribuables, a décidé de se lancer dans la course à la mairie, comme indépendant. Pour appuyer ses dires, M. Hébert cite quelques exemples de dossiers qui, selon lui, auraient dû être gérés différemment par l’administration actuelle. L’entente signée avec la Ville de Saint-Eustache pour permettre aux Boisbriannais l’accès au Complexe aquatique en est un, tout comme l’embauche de 37 nouveaux employés depuis 2009, l’acquisition de la maison ancestrale Abraham-Dubois et les sommes importantes dépensées pour un parc à chiens qui a ensuite été fermé.

- PUBLICITÉ -