- PUBLICITÉ -
Du golf au profit de la Société de l’autisme des Laurentides

(Photo Michel Chartrand)

Du golf au profit de la Société de l’autisme des Laurentides

Omnium du directeur de la Régie de police intermunicipale Thérèse-De Blainville

Pour la quatrième édition de son Omnium de golf, le directeur de la Régie de police intermunicipale Thérèse-De Blainville, Michel Foucher, a arrêté son choix sur la Société de l’autisme des Laurentides, une cause qui succède ainsi à celles de la sclérose en plaques, du cancer et de la maladie d’Alzheimer. «Nous avons reçu une lettre écrite par le sergent Jean Cadieux, lui-même parent d’un enfant autiste, qui nous expliquait l’importance de soutenir la Société de l’autisme des Laurentides», explique-t-il. Rapidement, la décision était prise. «C’est notre façon à nous d’être partenaire de la communauté et d’apporter soutien et réconfort aux nombreuses personnes atteintes d’autisme et les membres de leur famille. Je crois que nous ne sommes pas vraiment conscients du quotidien de ces gens», a-t-il ajouté.

Pour donner encore plus de poids à son choix, le directeur a ensuite laissé la tribune au sergent Cadieux, afin que ce dernier parle de son fils et de l’impact de son autisme sur la famille. «Vivre avec un enfant différent, c’est déjà pas facile. Quand, en plus, il faut faire de la gestion de crise continuelle, c’est encore plus difficile», a-t-il débuté, faisant référence à son fils Anthony, son aîné de quatre enfants. M. Cadieux a toutefois insisté que, bien que parfois à bout de souffle et en quête de répit, sa famille et lui se sont adaptés à la réalité d’Anthony. «Mes quatre enfants sont de l’or en barre. Et pour rien au monde je ne les changerais», a-t-il spécifié.

Reste que la Société de l’autisme des Laurentides intervient précisément là où les parents en ont le plus besoin, c’est-à-dire en accueillant les enfants autistes pour un week-end de répit. «Durant ces week-ends, nous offrons le service un pour un, c’est-à-dire une monitrice par enfant», précise Jean-Pierre Lebœuf, directeur de la Société. Des camps de jour, des activités et des conférences pour les parents sont également proposés.

Président d’honneur

Afin de sensibiliser encore davantage les gens à la cause de l’autisme, le directeur de la Régie a fait appel à un président d’honneur tout désigné et déjà activement impliqué depuis plusieurs années. Il s’agit d’Albert Lévy, franchisé McDonald’s des cinq restaurants situés dans la région de la MRC de Thérèse-De Blainville. Deux raisons ont motivé M. Lévy à accepter l’invitation. «D’abord, j’ai un très grand respect pour la Régie et la relation de ses sergents avec la communauté. Ensuite, tout le monde connaît ma position face à l’autisme», a-t-il indiqué.

M. Lévy a par ailleurs assuré les membres du comité organisateur de sa volonté de faire de ce tournoi un succès en mettant à contribution son réseau de contacts, mais aussi en se servant de ses cinq restaurants pour en faire la promotion. L’objectif visé est de 144 joueurs et 20 000 $.

Mentionnons que le tournoi se déroulera le lundi 20 septembre prochain, au Club de golf de Rosemère. Un départ simultané est prévu à 10 h 45. Les billets, au coût de 225 $, sont présentement en vente. Le brunch, le golf, la voiturette et le souper sont inclus dans le montant. Pour toute information, contactez Denise Théroux, au 450-435-2421, poste 3341.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top