- PUBLICITÉ -
Week-end aérien pour les mordus d’hélicoptères téléguidés

(Photo Michel Chartrand)

Week-end aérien pour les mordus d’hélicoptères téléguidés

Les 11 et 12 septembre prochains

Mordus d’hélicoptères téléguidés? Vous serez heureux d’apprendre que le Club Radio Aéronautique Spécialiste en Hélicoptères (CRASH), le plus important du genre au Québec, est à mettre la touche finale à son spectacle aérien 2010, prévu les 11 et 12 septembre prochains, à Boisbriand, aux limites de Mirabel.

«Nous accueillerons trois pilotes de renommée internationale, dont le jeune Québécois âgé de 16 ans seulement, William Laliberté, qui vient de se classer deuxième au terme de la compétition IAN 2010 (International Amature Nationals)», a indiqué, en conférence de presse, le directeur du Club, Stéphane Giguère.

Les deux autres pilotes sont Nick Maxwell, de l’équipe Curtis Youngblood, et Matt Botos, propriétaire de l’équipe Synergy. Au menu également, des démonstrations de vols d’hélicoptères modèles à l’échelle et de vols de nuit, ainsi qu’une démonstration de vol d’un hélicoptère propulsé par un moteur à turbine. Les organisateurs espèrent accueillir au cours de la fin de semaine quelque 2 000 spectateurs, en plus d’une cinquantaine de pilotes. Le coût de l’inscription pour les pilotes est de 50 $ alors que l’entrée au site pour les spectateurs est tout à fait gratuite. Plusieurs tirages sont également prévus.

L’histoire du CRASH

C’est en 1979 que le CRASH a vu le jour. «C’était le 29 septembre», se souvient l’un des membres fondateurs, Eugène Bélanger, toujours aussi passionné par tout ce qui entoure le téléguidage d’un hélicoptère malgré ses 91 ans. Avec lui, à l’époque, Jean-Luc Bolduc, un autre passionné qui pratique toujours cette activité avec autant de rigueur. À preuve, ses 1 000 vols effectués en moyenne par année. «Jean-Luc, c’est certainement le pilote le plus habile au pays», soutient M. Giguère.

Toujours situé sur son emplacement d’origine, soit sur la montée Sainte-Henriette, à l’angle de la rue Rivière-Nord, à Mirabel, CRASH possède un terrain muni d’un héliport F.A.I., un abri chauffé avec électricité et un vaste stationnement. Avec pour objectifs, la promotion de l’hélicoptère téléguidé dans la région de Montréal, la formation de premier niveau et le soutien à l’ensemble de ses membres, le Club compte actuellement 51 membres en règle, dont Nick Di Biase, l’un des pilotes les plus spectaculaires au Canada, ainsi que Patrick Pelletier, jeune pilote titulaire du titre de meilleure recrue du CRASH en 2007.

Pour en savoir davantage, contactez le directeur du Club, Stéphane Giguère, au 450-434-2265, poste 225 ou au 514-219-4725. Vous pouvez également visiter le site Web du club, à l’adresse [www.clubcrash.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top